A Peduase Valley Ressort, au soir du lundi 14 septembre,  la délégation du  Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP) avec en sa tête,  le colonel Assimi Goïta  a été accueillie par la communauté malienne vivant au Ghana pour  échanger sur la   situation actuelle du pays et les recommandations issues de la concertation nationale sur la transition.

Le Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP), en marge de sa mission de dialogue avec la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a rencontré la communauté malienne résidant au Ghana. Une communauté sortie massivement pour accueillir chaleureusement  la délégation malienne, dans la soirée du lundi à Peduase Valley Ressort.

A noter que ce cadre d’échange a été initié par la délégation du CNSP dans le souci d’une prise de contact avec des Maliens vivant à Accra, composés essentiellement des commerçants, des transitaires, des entrepreneurs et des étudiants et stagiaires.

Au cours de cette rencontre, il a été question d’échanger  sur la situation actuelle du pays ainsi que les résolutions des concertations nationales, tenues  du 10 au 12 septembre 2020 au Centre International de Conférences de Bamako.

L’occasion a été opportune pour  l’Ambassadeur du Mali au Ghana, son excellence Muphtah  Aghairy de souhaiter la bienvenue à la délégation  du CNSP, qui effectuait ainsi sa première sortie hors du Mali. Il dira que cette rencontre a tout son sens et prouve le leadership et la bonne moralité de la part du CNSP. Auquel, il exprimé le soutien indéfectible de sa juridiction.

De son côté, l’Association des Etudiants et Stagiaires Maliens au Ghana (AESMG) avec les membres du bureau exécutif ont  souligné  leur inquiétude sur la crise multidimensionnelle que notre pays traverse et quelques difficultés sur la mise à disposition des bourses entre le Mali et le Ghana.

Lors de cette conférence de prise de contact, le président du CNSP, le Colonel Assimi Goïta a indiqué à la communauté malienne, le sacrifice que tout un chacun doit faire pour atteindre les objectifs au profit du renouveau de notre pays.

Quant au porte-parole du CNSP, le Colonel major Ismaël  Wagué, après avoir    remercié la Diaspora malienne pour leur accueil chaleureux, est revenu sur les résolutions de la concertation nationale, notamment la feuille de route et la charte de la transition, avant de plaider le soutien de tous pour l’accompagnement de leur mission pour un Mali nouveau. Il a affirmé avoir pris bonne note des préoccupations soulevées par les intervenants.

Par Fatoumata Coulibaly 

Source: Le Sursaut

MaliwebDiaspora & ImmigrationSociété
A Peduase Valley Ressort, au soir du lundi 14 septembre,  la délégation du  Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP) avec en sa tête,  le colonel Assimi Goïta  a été accueillie par la communauté malienne vivant au Ghana pour  échanger sur la   situation actuelle du pays et les...