La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) félicite le Gouvernement pour la programmation de l’élection présidentielle conformément aux dispositions constitutionnelles. Pour une élection crédible, transparente et apaisée, la CNDH :

  • exhorte le Gouvernement à respecter et à faire respecter tous les droits fondamentaux liés au processus électoral notamment, le droit de vote et d’éligibilité, le droit à la sécurité, la liberté d’association, la liberté de manifestation, la liberté de réunion, la liberté d’aller et venir, la liberté d’expression, la liberté de presse, le droit à l’égal accès aux médias d’Etat, etc. ;
  • recommande au Gouvernement la création d’une brigade spéciale de sécurisation du processus électoral ;
  • condamne avec la dernière énergie les violences qui ont émaillé le meeting du Comité pour la Défense de la République (CDR) tenu à Ségou le 28 avril 2018 et appelle les autorités judiciaires compétentes à ouvrir dans les meilleurs délais des enquêtes appropriées pour poursuivre et juger toute personne impliquée dans la perpétration desdites violences ;
  • invite les acteurs politiques à s’abstenir de toute violence verbale ou physique tout le long du processus électoral.

Bamako, le 29  avril 2018

Le Président

Dr Malick COULIBALY

Chevalier de l’Ordre National

Source: Le Pays

MaliwebCommuniqué de presseSociété
La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) félicite le Gouvernement pour la programmation de l’élection présidentielle conformément aux dispositions constitutionnelles. Pour une élection crédible, transparente et apaisée, la CNDH : exhorte le Gouvernement à respecter et à faire respecter tous les droits fondamentaux liés au processus électoral notamment, le droit...