Entre le supposé laxisme coupable de l’État et le cynisme de certains citoyens maliens, le Coronavirus continue sa menace. Mais pour quels intérêts s’amuse-t-on avec des annonces tous azimuts ?

 

Les plus hautes autorités de la république ont certainement mis du temps à prendre des mesures pour prévenir les affres de la Pandémie du Coronavirus. Une lenteur que le ciel en sa magnanimité a semblé couvrir. C’est en effet un vrai miracle qu’aucun cas testé positif n’ait encore été mis en évidence au Mali. Mais faut-il s’en réjouir ou nourrir des craintes jusque dans la démesure ?Toute la journée du lundi 23 mars, les rumeurs les plus folles ont été véhiculées par des Maliens et des Maliennes dont les motivations restent à cerner. Nombre d’entre eux ont inondé les réseaux sociaux avec des rumeurs si alarmantes que l’on a cru que le Coronavirus a envahi le Mali comme dans une sorte d’attaque de criquets migrateurs. Ainsi, deux morts de l’implacable virus ont été signalés à Banankabougou (Bamako) et dix-sept autres à travers tout le pays, pour en arriver à un chiffre total de 19; ce qui serait un record en deux jours dans la sous-région s’il était avéré. Une dame a même assuré que c’est un ministre du gouvernement actuel, père de sa fille, qui lui aurait filé discrètement la fameuse information à garder pour elle. Les autorités n’ont pas réagi, certainement pour de bonnes raisons. Une polémique désagréable aurait été engagée et la rumeur s’amplifierait dramatiquement. Finalement, quelque spécialiste a fait une mise au point qui semble avoir battu en brèche toutes les intoxications malencontreusement balancées. Pourquoi un tel cynisme en période de détresse ? Allons savoir. L’angoisse justifiera-t-elle de telles conduites? Les raisons politiciennes seront-elles tolérées en la circonstance ?

 

Djibril Panka Dembélé

LE COMBAT

MaliwebSociété
Entre le supposé laxisme coupable de l’État et le cynisme de certains citoyens maliens, le Coronavirus continue sa menace. Mais pour quels intérêts s’amuse-t-on avec des annonces tous azimuts ?   Les plus hautes autorités de la république ont certainement mis du temps à prendre des mesures pour prévenir les affres...