Il a été construit et érigé en monument pour rendre gloire aux troupes samoriennes pour leur résistance contre la pénétration française en Afrique occidentale

Encore appelé Parc des Sofas, le Champ de bataille de Woyowayanko est un site  historique classé sur la liste du patrimoine national. Il a été construit par le président Alpha Oumar Konaré pour perpétuer l’histoire de la bataille épique qui a eu lieu entre les Sofas d’Almamy Samory Touré et les troupes françaises. Cette bataille fut l’une première contre la conquête coloniale de la France.

Suivant les pas de son prédécesseur, Mme Dramé Kadiatou Konaré, le ministre Andogoly Guindo a effectué le lundi dernier une visite guidée sur ledit site. Pour la circonstance, il était accompagné par une forte délégation des membres de son cabinet. Cette visite vent en prélude des travaux d’aménagement qui seront bientôt entrepris sur le Parc des Sofas.

En effet, cette visite du ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du tourisme sur  le site du Champ de bataille de Woyowayanko s’inscrit dans le cadre du suivi des activités du programme de protection et de promotion des parcs publics et monuments, sites historiques, sites touristiques et les lieux de mémoire.

Aussi, cette  visite avait pour objet de faire l’état des lieux du Parc des Sofas et échanger avec les autorités communales, coutumières et les populations locales sur la préservation et la promotion du Parc. Il a été constaté que ce site classé sur la liste du patrimoine national est aujourd’hui dans un état de conservation déplorable. La clôture du parc est endommagée, des portes et fenêtres sont enlevées, des constructions anarchiques dans la zone tampon, des tas d’ordures couvrent le passage des visiteurs, la présence d’un parc à bétail avec des animaux qui divaguent partout, des espaces sont occupés par des champs de culture, un voyant fait ses consultations dans une hutte en pierres construite sur le site, des fissures sur la statue géante du guerrier…

Rappelons que le Parc des Sofas constitue un témoin tangible et un des symboles les plus représentatifs de la résistance africaine à la pénétration coloniale française. Ce véritable site historique, culturel, architectural, doit être restauré et entretenu pour en faire une destination touristique stratégique.

A rappeler que le Champ du bataille de Woyowayanko est géographiquement situé dans la commune rurale de Dogodouman,  cercle de Kati.

Diakalia M Dembélé

Source: 22 Septembre

MaliwebCulture
Il a été construit et érigé en monument pour rendre gloire aux troupes samoriennes pour leur résistance contre la pénétration française en Afrique occidentale Encore appelé Parc des Sofas, le Champ de bataille de Woyowayanko est un site  historique classé sur la liste du patrimoine national. Il a été construit...