Bamako, 21 janvier (AMAP) Le lancement de la 6ème édition du Festival international Soninké (FISO) qui se déroulera du 20 au 24 février 2020 à Banjul en Gambie, a été présidé samedi au Centre international de conférences de Bamako (CICB) par le Pr Dioncounda Traoré, ancien Chef d’Etat du Mali par Intérim, a constaté l’AMAP.

C’était en présence du président de l’Association culturelle Soninke-Mali (ACS), Abrahamane Sylla, ministre des affaires étrangères et de la Coopération internationale, Tiébilé Dramé et de son homologue de la Mauritanie.

« L’ACS-Mali a été initiée en 1946 par le président Modibo Keita avant l’indépendance de notre pays. Après l’indépendance, le flambeau a été porté très haut par d’illustres personnalités de la communauté soninké pour en faire un outil de développement socio économique de notre pays » a déclaré Abrahamane Sylla .

Le président de l’ACS a saisi l’occasion pour préciser que l’association est entrain de se restructurer pour devenir encore plus représentative et mieux encrée dans nos valeurs en symbiose avec les réalités du moments.

La communauté soninké est venue de la haute Egypte et fondatrice de l’empire de Ghana avec une vocation fédératrice. Elle est à cheval entre le Sénégal,  la Gambie, la Guinée-Bissau, la Mauritanie et le Mali, selon M.Sylla qui précise que la force de la communauté soninké réside dans son caractère humain notamment le sens du partage, la solidarité et le travail d’où le sens de la migration.

AS/KM (AMAP)

MaliwebCulture
Bamako, 21 janvier (AMAP) Le lancement de la 6ème édition du Festival international Soninké (FISO) qui se déroulera du 20 au 24 février 2020 à Banjul en Gambie, a été présidé samedi au Centre international de conférences de Bamako (CICB) par le Pr Dioncounda Traoré, ancien Chef d’Etat du Mali par...