Originaire du cercle de Bafoulabé et surtout invitée lors de la relance du festival Mali Sadio pour prester lors des manifestations culturelles, Oumou Dédé Damba a décliné l’invitation pour raison d’argent.

Qui l’aurait cru ! La fille de l’émérite cantatricfestival djina Ginna dogon badiangara sangha tenue traditionnelle masque bogolan chasseur donsoe Dédé Kouyaté a  refusé de couvrir les festivités du festival Mali Sadio tenu la semaine dernière à Bafoulabé. La bagatelle somme de 500 000 FCFA paraissait dérisoire à ses yeux en ces temps de crise. Elle a donc conditionné sa participation à 1000 000 de Fcfa. Cela a donc été impossible pour les organisateurs car l’Association pour le Développement du cercle de Bafoulabé a eu de la peine à acquérir des financements.

Sur ce coup l’artiste est en cours de perdre  la crédibilité auprès de ses compatriotes. Une erreur pouvant être néfaste pour la suite de sa carrière. Quand on sait que ce festival avait disparu depuis plus d’une décennie. Sa relance devenait un vrai défi à remonter. Par contre, une autre jeune Kassongué s’est forgée une admiration au grand public lors du festival. Comme quoi, le malheur des uns fait le bonheur des autres.

Dougoufana Kéita

MaliwebCulture
Originaire du cercle de Bafoulabé et surtout invitée lors de la relance du festival Mali Sadio pour prester lors des manifestations culturelles, Oumou Dédé Damba a décliné l’invitation pour raison d’argent. Qui l’aurait cru ! La fille de l’émérite cantatrice Dédé Kouyaté a  refusé de couvrir les festivités du festival Mali...