Moussa Konaté, éditeur et célèbre écrivain malien, dont le nom rime avec le festival de littérature dénommé « Etonnant Voyageur » n’est plus. Il est décédé en France à l’âge de 62 ans.

Moussa Konaté ecrivain malien
Moussa Konaté. © BALTEL/LAMACHERE AURELIE/SIPA

Ecrivain, il l’a été, avec plusieurs romans mis à la disposition de l’humanité. Editeur, il l’a été, avec les Editions Figuier. Promoteur du livre et de la littérature, il l’a aussi été avec « Etonnant Voyageur ». Pour tout cela, personne ne pourra dire que Moussa Konate n’a pas été une grande figure de la littérature mondiale, tant son engagement pour le livre et la littérature était total et a dépassé les frontières du Mali, son pays.

 

 

C’est cet intellectuel pétri d’un humanisme exceptionnel qui s’en est allé au moment ou on s’attendait le moins. En effet, nombreux sont les écoles maliennes, qui attendaient la prochaine édition de « Etonnant Voyageur », avec le retour de la paix au Mali et sur les bords du Djoliba. Mais, aujourd’hui, il est clair que si cette édition devait avoir lieux, elle le sera sans son maitre d’œuvre, qui s’est éteint le samedi 30 novembre 2013 à Limoges en Haute Vienne, en France.

 

 

Rappelons que Moussa Konaté est né en 1951 à Kita, au Mali. Diplômé en lettres de l’École normale supérieure de Bamako, il a enseigné plusieurs années avant de se consacrer à l’écriture. Il a publié son premier roman en 1981, fondé une compagnie de théâtre et créé les éditions du Figuier en 1997. Cette Maison d’édition a volontairement orientée vers la littérature jeunesse afin de faire connaître le visage réel de l’Afrique aux jeunes du monde entier, loin des clichés. En même temps qu’il était engagé pour la promotion de la langue française, Moussa Konaté occupait une place de choix au bataillon des africains combattants de la promotion de nos langues. Sans bruit et sans trompette, il s’était engagé au niveau du Figuier à publier également des ouvrages en langues nationales, notamment en bambara, soninké, sonrai, tamashek et peul.

 

Titulaire du  prix Sony Labou Tansi 2005 pour le théâtre francophone, remis lors du Festival des Francophonies en Limousin, Moussa Konaté a été Directeur de l’association « Étonnants voyageurs Afrique », il a codirigé, de 2001 à 2011,  avec Michel Le Bris le Festival Étonnants voyageurs au Mali.

 

 

Moussa Konaté avait également créé à Limoges, où il était venu en résidence en 1990 et vivait en partie, les éditions Hivernage, à la fois maison d’édition et diffuseur/distributeur du Figuier en France et en Europe. Moussa Konaté est auteur d’au moins 39 œuvres littéraires, toutes éditées et distribuées. Sans Moussa Konaté, ses œuvres continueront des « Etonnants Voyages » et instruiront plusieurs contemporains et des générations futures.

 

 

Assane Koné

 

SOURCE: Le Républicain
MALIACTUCulture
Moussa Konaté, éditeur et célèbre écrivain malien, dont le nom rime avec le festival de littérature dénommé « Etonnant Voyageur » n’est plus. Il est décédé en France à l’âge de 62 ans. Moussa Konaté. © BALTEL/LAMACHERE AURELIE/SIPA Ecrivain, il l’a été, avec plusieurs romans mis à la disposition de l’humanité. Editeur, il...