C’est mademoiselle Oumou Niang, étudiante à l’Université de Ségou qui ira défendre les couleurs de la Région de Ségou lors de la grande finale de la nuit-Ortm, le 31 janvier à Bamako. Toute émue, la miss-Ségou 2019 (19 ans) s’est dite heureuse et honorée d’être élue. Elle a assuré défendre la beauté ségovienne lors de la finale à Bamako. D’ores et déjà, elle ambitionne d’évoluer dans l’humanitaire en faveur des enfants et des couches défavorisées et faire de son crédo la défense des droits des femmes.

 

Si la lauréate a reçu 300.000 Fcfa et ses deux autres dauphines, notamment la première Maïmouna Haïdara, étudiante, âgée de 20 ans, et la deuxième Aïssata Nimaga, élève âgée de 18 ans, ont respectivement reçu 200.000 Fcfa et 150.000 Fcfa. Plusieurs cadeaux ont été donnés aux élues notamment un lot à usage d’habitation pour les trois miss, offert par le maire de la Commune rurale Dio-Gare. Les autres postulantes ont toutes reçu des prix de consolation.

La soirée de la nuit-Ortm s’est tenue dans la salle « Meruba ». Elle était dédiée aux forces de défense et de sécurité de notre pays et a mobilisé les Ségoviens. Cette population qui, en plus d’être venue se divertir voulait en même temps exprimer tout son soutien et accompagnement aux Forces armées maliennes (FAMa). Comme l’on pouvait s’y attendre, tout au long de la soirée les FAMa étaient à l’honneur. Les interventions des autorités, des organisateurs de la soirée et des miss ont rendu un hommage mérité à nos vaillants soldats qui se sacrifient pour que le Mali soit.

Source : L’Essor

MaliwebCulture
C’est mademoiselle Oumou Niang, étudiante à l’Université de Ségou qui ira défendre les couleurs de la Région de Ségou lors de la grande finale de la nuit-Ortm, le 31 janvier à Bamako. Toute émue, la miss-Ségou 2019 (19 ans) s’est dite heureuse et honorée d’être élue. Elle a assuré...