L’association Sewa Foli est une initiative de Kamadou Sidibé, un danseur professionnel de la place, pour promouvoir et soutenir la culture africaine, plus particulièrement malienne. Elle a pour objectif de redonner à la danse tout son sens. 

Kamadou Sidibe, connu sous le surnom de Crimo dans le milieu de la danse, a initié l’association, composée des danseurs venus de toutes les régions du Mali, en 2008. L’un des objectifs principaux de Sewa Foli est de promouvoir le patrimoine culturel. L’association vise aussi à créer un cadre de réflexion et d’entraide entre les acteurs, dans tous les domaines, pour valoriser la culture malienne dans toute sa diversité.

Dans les mois à venir, Sewa Foli ambitionne d’ouvrir un centre de formation purement dédié à la danse. Elle offre organise souvent des séances de formation au Carrefour des jeunes, en danse traditionnelle, contemporaine, classique et urbaines, suivant la disponibilité des spécialistes de ces disciplines, du lundi au samedi. « L’association a déjà formé quelques personnes en danse contemporaine, traditionnelle (fèrèsunu) et moderne orientale », nous apprend Kamadou Sidibe. « On se nourrit de notre tradition, très riche, d’abord des danses traditionnelles, qui sont les sources de nos réflexions et à travers lesquelles on explore d’autres choses. Il n’y a pas de barrières entre les différentes formes de danse », ajoute-t-il. Souvent, Sewa Foli initie des ateliers de danse hip-hop.

L’association organise ce 5 octobre à l’Institut français de Bamako une soirée pour commémorer la Journée internationale de la danse initiée par l’UNESCO en 1982. L’évènement sera un cadre d’échanges et de partage entre les artistes, le public, les hommes des médias et les institutions, afin de rehausser le niveau de la danse au Mali. « La danse est connue comme un élément de divertissement pendant les baptêmes, les mariages ou après la récolte, ou encore au clair de la lune. Mais aujourd’hui la danse est un métier à part entière », déclare Kamadou Sidibe.

Au cours de la soirée, les fans de danse auront l’occasion d’assister à de beaux moments de danse contemporaine, urbaine, orientale et traditionnelle. De nombreux collectifs seront sur scène, dont « Le Mix », « les Bikers » et les danseuses Jolie et Assi. « Sans la culture, une Nation n’a pas d’identité et c’est à travers elle qu’on instaure la cohésion et la paix dans un pays », conclut Kamadou Sidibé.

Journal du mali

MaliwebCulture
L’association Sewa Foli est une initiative de Kamadou Sidibé, un danseur professionnel de la place, pour promouvoir et soutenir la culture africaine, plus particulièrement malienne. Elle a pour objectif de redonner à la danse tout son sens.  Kamadou Sidibe, connu sous le surnom de Crimo dans le milieu de la danse, a initié l’association, composée des danseurs venus...