En vue de soutenir le secteur culturel durement touché par la pandémie à coronavirus, le Fonds africain pour la culture (Acf) lance le projet Sofaco qui vise à renforcer la capacité de résilience des artistes et organisations culturelles à travers une aide de financement à la création et à la reconstruction du tissu social du secteur artistique en Afrique.

Dans ce contexte de crise sanitaire, le secteur artistique se révèle être l’un des plus touchés par la pandémie à coronavirus, notamment en Afrique où la production artistique est presque à l’arrêt. C’est dans cette optique que le Fonds africain pour la culture (Acf) a décidé de lancer le projet Sofaco dont l’objectif est de renforcer la capacité de résilience des artistes et organisations culturelles, à travers une aide à la création et à la reconstruction du tissu social du secteur artistique en Afrique face à la crise de la Covid-19. Ce financement qui sera attribué varie entre 3 000 dollars et 5 000 dollars selon la cible et le projet de création artistique. L’appel à candidatures a été lancé entre mai et juin 2020.

Cette crise mondiale a eu pour effet de paralyser l’ensemble des activités humaines faisant prédire des impacts négatifs incommensurables sur le développement des pays de la planète. Ainsi, de nombreux pays africains, la majorité des centres de création, de production et de diffusion sont-ils fermés et les artistes désœuvrés, sans perspectives. Beaucoup d’entre eux vivent entre désespoir et désarroi.

Cette situation exerce une pression énorme sur les organisations professionnelles, les entreprises et associations culturelles qui sont à la base de la vie culturelle. “Comment pouvons-nous imaginer un monde sans musique, sans cinéma, sans littérature, sans théâtre, sans arts visuels ? Pouvons-nous négliger ou méconnaître le rôle des arts et des acteurs créatifs, dans une société humaine ?”, se demande l’organisation qui  estime que, dans ces conditions, il devient urgent et prioritaire d’imaginer des stratégies d’aide et d’accompagnement des artistes et organisations culturelles pour que la créativité et la productivité artistiques ne s’arrêtent pas, mais également leur permettre de résister efficacement à la pandémie et préserver le tissu socioéconomique du secteur créatif africain, déjà fragile.

C’est au regard de ce constat que le Fonds africain pour la Culture (ACF) lance une grande campagne de solidarité et d’aide à la création à travers le projet Sofaco qui constitue une réponse urgente à la crise de la Covid-19.  Le projet Sofaco s’adresse aux créateurs et artistes individuels, promoteurs, entrepreneurs culturels, artistes professionnels, entreprises, experts, centres et instituts privés de formation des arts, organisations ou associations d’acteurs culturels, galeries d’arts.

Pour ce faire, le projet Sofaco financera, sur une période de 3 à 6 mois, des artistes, acteurs, associations, regroupements, projets et entreprises culturels sous forme de bourse, de salaire ou d’aide.  Pour ce faire, il  est proposé un maximum de 3 000 dollars par artiste et/ou acteur culturel pour les six mois, en fonction de critères bien définis et besoins réellement exprimés et justifiés et d’ancienneté dans la profession d’artiste. En ce qui concerne les entreprises et projets culturels,  il est proposé un maximum de 5 000 dollars.

Un autre volet du projet Sofaco consistant à vendre aux enchères des œuvres d’art d’une trentaine d’artistes africains est également lancé. Il vise à venir en aide aux artistes culturels les plus touchés par les effets de la crise sanitaire mondiale.

A rappeler que le Fonds africain pour la culture (Acf) est une initiative qui défend le désir d’un continent d’écrire de nouveaux récits et de prendre sa place légitime sur la scène mondiale par le biais de la voix de sa culture unique.  En effet, les sources de financement de la culture demeurant fluctuantes, aléatoires et dispersées en Afrique malgré tous les efforts, la création d’un instrument continental de financement de l’art et la culture était donc une priorité pour l’Afrique d’où cette initiative du projet Sofaco pour soutenir le secteur culturel africain en cette période de vaches maigres.                                                                                                                                  Youssouf KONE 

Source: Journal Aujourd’hui Mali

MaliwebCulture
En vue de soutenir le secteur culturel durement touché par la pandémie à coronavirus, le Fonds africain pour la culture (Acf) lance le projet Sofaco qui vise à renforcer la capacité de résilience des artistes et organisations culturelles à travers une aide de financement à la création et à...