Du 19 au 21 avril prochain, Nièna abrite la 3ème édition du Festival international de Sente. L’information a été donnée par l’artiste Mamou Sidibé, promotrice de l’évènement vendredi dernier au cours d’une conférence de presse.

Le «Rôle de la femme dans la résolution du conflit intercommunautaire», tel est le thème de la 3ème édition du Festival international de Sente. Cet important rendez-vous culturel vise à valoriser les instruments de musique Sente et contribuer à la promotion de la culture Gana.

Sa promotrice, Mamou Sidibé, a remercié les personnes qui ont gratuitement soutenu le projet dès le départ il y a trois ans, notamment, Traoré Fatoumata Coulibaly et son époux, le parrain Bakary Togola, président de l’APCAM, N’Diaye Ramatoulaye Diallo, ministre de la Culture et sa collègue de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille.

Elle a fait l’historique du festival, tout en mettant l’accent sur l’aspect économique dans la localité au-delà du côté festif. Selon l’artiste du Ganadougou, plusieurs activités seront au programme pendant trois jours « L’innovation de cette année sera l’organisation des plateaux de conte pour sauvegarder nos coutumes menacées de disparition. Il y aura des conférences-débats, des foires-expositions, des prestations musicales avec comme invité d’honneur la Guinée».

Traoré Fatoumata Coulibaly a félicité l’artiste du Ganadougou pour l’organisation du festival devenu un facteur de cohésion sociale, d’intégration et de valorisation de la culture Gana malgré les difficultés. Quant au président du comité d’organisation, Lassine Coulibaly, il a sollicité l’accompagnement de tous les Maliens pour la bonne réussite du festival. Le budget prévisionnel est fixé à 33 millions de FCFA.

Pour cette édition, plus de 400 festivaliers sont attendus.

BD

 

Source: lechallenger

MaliwebCulture
Du 19 au 21 avril prochain, Nièna abrite la 3ème édition du Festival international de Sente. L’information a été donnée par l’artiste Mamou Sidibé, promotrice de l’évènement vendredi dernier au cours d’une conférence de presse. Le «Rôle de la femme dans la résolution du conflit intercommunautaire», tel est le thème...