La question de la  ‘’déclaration Publique ‘’des biens des membres de la Transition   continue de faire couler beaucoup d’encre  et de salive.   Pour certains,   aucune déclaration  n’a été  faite  en raison de l’inexistence d’un communiqué officiel sur ce  sujet, d’autres   estiment par  contre  que des déclarations  de biens ont été faites.

La Charte de la Transition   indique : ‘’Après la cérémonie d’investiture et dans un délai de quarante-huit (48) heures, le Président de la Cour Suprême reçoit publiquement la déclaration écrite des biens du Président et du Vice-président de la Transition. Cette déclaration fait l’objet d’une mise à jour annuelle. Dans un délai maximum d’un (1) mois avant la fin de la transition, il reçoit une seconde déclaration écrite. Celle-ci est publiée au Journal officiel accompagnée des justificatifs éventuels en cas d’augmentation du patrimoine. Cette obligation de déclaration s’applique également à tous les membres des organes de la Transition institués par la présente Charte, à l’entrée et à la fin de leurs fonctions’’.

En partant de ce  passage de la Charte  de la  Transition ,  les déclarations  des biens du Président   Bah N’DAW   et de son vice-président    doivent être déjà  faites malgré  le fait qu’il n’ y a pas eu de communiqué officiel  là-dessus .  Au niveau de la cour  Suprême où nous nous sommes rendus pour  des vérifications  suite aux confirmations et aux  infirmations  verbales sur le sujet de déclaration des biens des autorités de  la Transition,  le greffier  qui nous a reçus indique ceci   : ‘’  les déclarations sont déposées au niveau de la Cour Suprême. Je  ne suis pas au courant  des informations sur la déclaration des biens du Président de la Transition   .  La Cour Suprême joue un rôle d’intermédiaire entre   les   déclarants et l’OCLEI’’nous précise-t-il sans  d’autres  détails. Toutes fois, il nous est  (…)

Mahamane TOURE 

NOUVEL HORIZON

MaliwebSociété
 La question de la  ‘’déclaration Publique ‘’des biens des membres de la Transition   continue de faire couler beaucoup d’encre  et de salive.   Pour certains,   aucune déclaration  n’a été  faite  en raison de l’inexistence d’un communiqué officiel sur ce  sujet, d’autres   estiment par  contre  que des déclarations  de biens ont été faites. La...