Depuis la veille, 3h du matin,la capitale malienne a été arrosée par une pluie diluvienne. Un déluge d’eau qui apporte un beau temps sur Bamako, après une période caniculaire ces derniers jours.

 

Malgré cette fraicheur relative, les usagers se sont trouvés confrontés à des voies impraticables sur certains axes routiers en allant au service. Comme par exemple sur la route de Ségou précisément entre le marché de Yirimadjo et le stade du 26 mars. Plusieurs dizaines de véhicules y étaient bloqués ce matin suite au débordement de l’eau.

A Kalaban Coura, certains ont vu leurs véhicules complètement pris par les mares d’eau, d’autres renversés en plein centre-ville, voire des maisons inondées. Selon certains usagers, le mur de clôture du chantier de l’échangeur au niveau du quartier Yirimadjo bloquerait l’écoulement normale de l’eau. Cela peut aussi s’expliquer par les caniveaux obturés par les déchets, ou certains quartiers ou il n’en existe pas.

Selon le Ministère des Transports, et de la Mobilité Urbaine, les hauteurs de pluie recueillies font état de 58,1mm pour le centre-ville de Bamako, 138,3mm à Sotuba en commune I, 48mm à Senou, et à Katibougou il a été enregistré 23,2mm, des hauteurs de pluie ont été enregistrées entre 03H30 et 08H.

Le Ministre des Transports et de la Mobilité Urbaine demande aussi aux populations d’être vigilantes, et appelle les usagers de la route au respect strict des consignes de sécurité.

Mikado FM

MaliwebEnvironnementSociété
Depuis la veille, 3h du matin,la capitale malienne a été arrosée par une pluie diluvienne. Un déluge d’eau qui apporte un beau temps sur Bamako, après une période caniculaire ces derniers jours.   Malgré cette fraicheur relative, les usagers se sont trouvés confrontés à des voies impraticables sur certains axes routiers...