À partir de ce 26 novembre 2019, un vol quittera chaque semaine Bamako pour Kayes, grâce à la collaboration entre Afrikayes air et la compagnie Air Burkina. C’est ce qui ressort de la conférence de presse animée par les responsables des deux sociétés, ce samedi 16 novembre 2019. Le prix du billet est de 130 000 F CFA en aller-retour et 70 000 F CFA en aller simple.

Cette conférence de presse était animée par le DG de la société Afrikayes air, Souleymane SIDIBE, qui avait à ses côtés le représentant de la CADERK, Fousseini SISSOKO ; le président du CSDM, Mohamed Chérif HAIDARA ; du représentant de la compagnie Air Burkina, Ali Badra SANOGO.
Le conférencier, Souleymane SIDIBE, a indiqué que cette société est une initiative des Kayesiens de la diaspora. Nous avons beaucoup de difficultés pour nous rendre à Kayes, une fois arrivé à Bamako.
« Depuis 2016, nous avons perdu beaucoup de nos concitoyens qui ont tenté de se rendre à Kayes par la route. Et cela, en raison du fait que l’aéroport de Kayes n’était pas dans les normes internationales ». Selon lui, Kayes était en sécurité 4 alors qu’il faut être au niveau 6 de sécurité pour que les vols internationaux puissent quitter de l’Europe à Kayes directement. Afrikayes air, a-t-il expliqué, est une société coopérative qui, selon ses textes de création, mobilisera les 30 % de ses recettes pour le développement de la région de Kayes. Aussi, la société ambitionne de rendre réguliers ses vols. Aussi, il s’agit d’organiser les vols du Hadj à partir de Kayes.
Fousseini SISSOKO, représentant de la CADERKA, a salué les initiateurs de cette rencontre. Selon lui, la région de Kayes regorge beaucoup de ressources naturelles inexploitées, à cause de son enclavement.
« Nous souhaitons que cette initiative puisse aller de l’avant », a-t-il encouragé. Selon lui, l’opérationnalisation de l’aéroport de Kayes Dag-Dag est une impérieuse nécessité puisque le développement de la région repose essentiellement sur les efforts de ses ressortissants. Il a invité tous les kayesiens à accompagner cette société pour le bienêtre des populations de la 1re région.
Le Conseil supérieur de la diaspora malienne (CSDM), à travers son président Mohamed chérif HAÏDARA, soutient l’initiative et promet son accompagnement et celui de la diaspora à la nouvelle société. De son avis, qui parle de diaspora parle forcement de Kayes. Pour que les prix restent abordables à la clientèle, il a invité l’État à subventionner les vols.
Le représentant d’Ali Badra SANOGO de Air Burkina a indiqué que sa compagnie est heureuse d’accompagner cette société dans la cadre de la solidarité et de l’intégration africaine. Pour ce faire, un appareil de type Embraer 195 de 104 sièges sera mise à disposition Afrikayes air chaque mardi, le vol 2J5010. L’avion va quitter 8 heures à Bamako pour atterrir à l’aéroport international de Kayes Dag-Dag à 8 heures 50 minutes.
« Le DG m’a donné carte blanche pour accompagner Afrikayes air pour que l’intégration africaine soit une réalité », a rassuré M. SANOGO qui ajoute par ailleurs que l’Ambassadeur du Burkina au Mali voit d’un bon œil ce projet qui lui permettra de se rapprocher de ses compatriotes très nombreux à Kayes. Pour son représentant, la compagnie dispose de 5 avions et en 2020, elle aura 14 appareils.
Notons que ce vol inaugure sera assuré par M. DOUCOURE avec Mlle SISSOKO comme hôtesse.

Par Abdoulaye OUATTARA

Source: info-matin

MaliwebSociété
À partir de ce 26 novembre 2019, un vol quittera chaque semaine Bamako pour Kayes, grâce à la collaboration entre Afrikayes air et la compagnie Air Burkina. C’est ce qui ressort de la conférence de presse animée par les responsables des deux sociétés, ce samedi 16 novembre 2019. Le...