Diamy a pu vaincre sa peur grâce aux encouragements des followers de Benbere. Dans les commentaires, les avis de ces derniers ne se sont pas contredis sur la décision qu’elle doit prendre face à cette situation : faire le premier pas. L’amitié n’a pas résisté au rouleau compresseur de l’amour.

Dans la société malienne, il est très difficile pour une femme de faire le premier pas dans une relation amoureuse. En se focalisant sur cette mentalité, beaucoup de nos sœurs ont vu et laissé passer l’homme qu’elles désiraient. Mais aujourd’hui, la plupart des demoiselles commencent à comprendre qu’il est loin d’être un crime de déclarer son amour à un homme.

Pour notre follower A.K.M., les hommes hésitent plus que les femmes en matière de déclaration d’amour, surtout quand il s’agit d’avouer son sentiment à une amie. Ce sentiment réside dans la peur d’être « friendzoné ». C’est-à-dire la peur qu’elle ne rappelle que la relation est purement platonique, signifiant clairement un rejet sans ambiguïté.  Il ajoute que « Diamy doit mettre toutes les chances de son côté pour ne pas perdre Clément » qui, pour lui, est « l’homme parfait pour Diamy ».

Mlle  Diallo abonde dans le même sens : « Dis à Diamy de faire le premier pas, qu’elle sorte de son silence sans complexe, ni préjugés et assume ses sentiments en les déclarant à Clément. Les hommes aiment les femmes qui ont de l’audace. », conseille-t-elle à Diamy.

Quant à M.D, il estime que « si Diamy ne veut pas rester blessée au fond de son cœur, mieux vaut qu’elle s’engage car Clément est le gars avec qui elle partage presque tout, leur relation sera presque parfaite ». Ensuite, M.D. dévoile un secret d’homme : « Parfois, les hommes font semblant de te parler d’autres filles pour essayer d’analyser ton intention et attendre que tu réagisses ». Pour Dika, une autre follower, « les actions parlent mieux que les mots. Diamy doit pouvoir créer un moment en têt- à-tête avec Clément et sauter certaines étapes de la démarche d’une relation amoureuse ».

Diamy vide son sac, Clément trouve des excuses

Après ces réactions, il n’était plus question de perdre même un moment. Diamy s’est dit qu’il valait la peine de tenter et d’échouer que de rester avec son chagrin d’amour. « Tu sais, j’avais décidé de ne plus m’engager dans une relation amoureuse après la dernière qui a très mal tourné. » s’est-elle adressée à Clément. « Là, je ne sais pas si tu fais exprès, mais tu as éveillé mon amour. », déclare Diamy à son prince charmant. « Ça fait environ un mois que je continue de te le montrer par toutes les manières possibles. Mais, apparemment, tu fais l’innocent. Peut-être que je ne suis pas le genre de demoiselle que tu désires malgré que je sois amoureuse de toi. », ajoute Diamy.

La cible de Diamy a initialement voulu tourner autour du pot. « Oui, je l’ai soupçonné, c’est d’ailleurs la principale raison qui m’a encouragé à prendre un peu de distance ces derniers temps pour que tu puisses te remettre. C’est peut-être à cause du fait qu’on est chaque jour ensemble ! Je tiens beaucoup à toi, et pour que notre lien continue et que je continue à te rendre heureuse, mieux vaut qu’on reste amis ». Telle a été la réponse de Clément.

« Quand tu veux une chose, rien que cette chose et pas autre chose, tu auras la chose »

Diamy a par la suite décidé de passer à la vitesse supérieure en appliquant un « plan B », et cela a bien marché. Le lieu le plus propice, pour un rendez-vous galant entre eux deux aurait été le parc national, qui est malheureusement fermé pour ne pas qu’il soit une source de propagation de la pandémie de Covid-19. Diamy a donc pensé à la plage de Kalabancoro. Ce lieu reste le fief de beaucoup de jeunes en cette période de forte chaleur, même avec l’interdiction des rassemblements.

« Vu que le parc n’est pas accessible, je l’ai invité à une balade au bord du fleuve, à Kalabancoro, lors de laquelle je me suis comportée avec lui comme si nous sortions déjà ensemble. », confie Diamy. « Dès le lendemain de cette sortie, j’ai reçu un SMS de mon prince, dans lequel il s’est excusé pour ses faits précédents et il a ensuite affirmé son amour envers moi. », conclut-elle.

Ainsi, les réactions des followers de Benbere ont permis à Diamy d’avoir ce qu’elle voulait. Les sentiments ont été plus forts qu’elle, et finalement l’amour a remporté le bras de fer face à l’amitié. La seule chose qui pourrait inquiéter dans cette histoire, c’est que Diamy risque de se retrouver en position de faiblesse, car Clément lui a déjà accordé un pas, suite à ses insistances, et qu’elle lui doit peut-être maintenant un retour des choses. Alors, à suivre…

 

Source: benbere

MaliwebSociété
Diamy a pu vaincre sa peur grâce aux encouragements des followers de Benbere. Dans les commentaires, les avis de ces derniers ne se sont pas contredis sur la décision qu’elle doit prendre face à cette situation : faire le premier pas. L’amitié n’a pas résisté au rouleau compresseur de l’amour. Dans la société malienne, il...