Le ministre des maliens de l’extérieur et de l’intégration africaine, le Dr Abdramane Sylla a lancé les activités du projet d’appui aux initiatives de prévention et de lutte contre la migration irrégulière. C’était le 20 novembre 2017 dans la salle Siramory Diabaté de Koulikoro en présence de l’ambassadeur du Royaumme des Pays-Bas, bailleur du projet.

ministre maliens exterieur integration africaine Abdramane Sylla conference lutte contre migrations irreguliere

 « Appui aux initiatives de prévention et de lutte contre la migration irrégulière » est un projet d’un montant de 325 000 000FCFA, financé par le Royaume des Pays –Bas au Mali. Avec comme coordinatrice Sidibé Mawa Haïdara, le projet a but d’ informer et sensibiliser  pour une réduction du flux de la migration irrégulière , il  est exécuté sur six mois et mis en œuvre dans  les régions de Koulikoro, Mopti, Ségou, Bamako et Tombouctou.

Il s’agit d’un projet qui s’inscrit aux nombres des initiatives prises par le gouvernement en matière de lutte contre la migration irrégulière selon le ministre des maliens de l’extérieur et de l’intégration africaine. Qui appelle les jeunes à renoncer à la migration irrégulière et de s’inscrire dans les initiatives engagées par l’État et ses partenaires.

En effet comme souligné par le Dr Abdrahamane Sylla, la migration irrégulière constitue un réel drame de nos jours. Selon le Haut –Commissariat des Nations Unies aux Réfugiés, 3740 personnes ont perdu la vie en 2016 ; 3771 en 2015 et 2500cas ont été recensés par l’Organisation Internationale pour la Migrations entre janvier et juin 2017.

Quant au cas Mali,  on note qu’en 2017, 146 cas de jeunes maliens morts noyés dans la méditerranée et 376 en 2015  et  bien d’autres cas non récensés.Un tableau noir qui amène le gouvernement et ses partenaires à mettre en place des stratégies adéquates pour lutter contre la migration irrégulière.

Pour le Dr Sylla, le projet «d’Appui aux initiatives de prévention et de lutte contre la migration irrégulière » contribuera à la mise en œuvre de l’axe 1 de la Politique Nationale de Migration (PONAM), notamment l’ appui aux activités d’information et de sensibilisation sur les risques et dangers liés à la migration irrégulière.

S.E.M. Jolke Oppewal, ambassadeur du Royaume des Pays-Bas, bailleur du projet en retraçant les dangers liés à la migration irrégulière, n’ a pas manqué de réaffirmer le soutien des Pays-Bas aux côtés du Mali.

Khadydiatou SANOGO

MaliwebDiaspora & ImmigrationAbdramane Sylla,maliweb
Le ministre des maliens de l’extérieur et de l’intégration africaine, le Dr Abdramane Sylla a lancé les activités du projet d’appui aux initiatives de prévention et de lutte contre la migration irrégulière. C’était le 20 novembre 2017 dans la salle Siramory Diabaté de Koulikoro en présence de l’ambassadeur du...