On a noté une faible représentation des délégués des partis politiques et l’absence de dispositifs de lavage des mains devant la plupart des Bureaux de vote (BV) lors des élections législatives de dimanche, qui se sont se déroulées timidement dans le cercle de Diéma.

Le préfet Abou Diarra et sa délégation, qui ont visité les  centres de vote à l’école A et l’école B de Diéma, ont pu constater que, dans le BV n°1 de l’école B, de 8 à 10 heures, le nombre de votants était seulement de 45. Dans le BV  n°2 de la même école, seul le délégué de lalliance ADEMA-RPM était sur place. Tandis que le BV de Dar-Salam enregistrait 2 délégués de l’alliance UDD-Yéléma et de l’alliance ASMA-ADP-Maliba.

Le porte-parole de la Commission électorale locale (CEL), Abdoulaye Touré, s’est plaint de l’insuffisance de représentation des délégués des partis politiques, ainsi que la timidité autour du scrutin.

En définitive, les élections législatives se déroulent sans incidents dans le cercle de Diéma, du moins pour le moment.

OB/MD 

AMAP

MaliwebSociété
On a noté une faible représentation des délégués des partis politiques et l’absence de dispositifs de lavage des mains devant la plupart des Bureaux de vote (BV) lors des élections législatives de dimanche, qui se sont se déroulées timidement dans le cercle de Diéma. Le préfet Abou Diarra et sa...