Diéma, 10 octobre (AMAP) Les participants au dialogue national inclusif dont la cérémonie de clôture a été présidée mardi à Diéma par l’adjoint du préfet de Cercle, Bakary Dioman Diakité, ont formulé entre autres recommandations, la création d’emplois pour les jeunes, le financement des Activités Génératrices de Revenus (AGR) pour les femmes, l’indentification et la valorisation des sites touristiques et la restauration des bibliothèques de lecture, a appris l’AMAP de source préfectorale.

Ils ont également recommandé la construction d’infrastructures sportive et culturelle pour la jeunesse, la réalisation de nouvelles salles de classe et leur dotation en tables-bancs, la dotation en nombre suffisant d’enseignants au niveau des établissements scolaires, le maintien des filles à l’école, la protection de l’environnement, l’arrêt des grèves intempestives des enseignants, et leurs mutations arbitraires.

Enfin, l’extension de la couverture télévisuelle, l’extension de l’électricité dans la ville de Diéma et environnants,  l’octroi d’intrants et d’équipements agricoles ont été recommandé au cours de la rencontre.

Le conseiller communal,  Sita Diallo a qualifié ces journées de concertation de « bon remède contre les différentes crises que traverse notre pays, et qui freinent son développement ».

La cérémonie a regroupé des élus locaux, des responsables des services techniques et des représentants de la société civile.

OB/KM (AMAP)

MaliwebSociété
Diéma, 10 octobre (AMAP) Les participants au dialogue national inclusif dont la cérémonie de clôture a été présidée mardi à Diéma par l’adjoint du préfet de Cercle, Bakary Dioman Diakité, ont formulé entre autres recommandations, la création d’emplois pour les jeunes, le financement des Activités Génératrices de Revenus (AGR) pour...