Le sawal du paddy (une mesure de capacité traditionnelle) a connu une hausse à Diré dans la région de Tombouctou. De 450 FCFA, le mois précédent, le sawah est vendu aujourd’hui à 500 FCFA. La population se dit très inquiète de cette augmentation à quelques mois seulement des récoltes.

Selon les commerçants, cette hausse s’explique par la forte demande sur le marché, les exportations et aussi les pertes engendrées par les inondations de l’année dernière.

ST

MaliwebSociété
Le sawal du paddy (une mesure de capacité traditionnelle) a connu une hausse à Diré dans la région de Tombouctou. De 450 FCFA, le mois précédent, le sawah est vendu aujourd'hui à 500 FCFA. La population se dit très inquiète de cette augmentation à quelques mois seulement des récoltes. Selon...