Si, chaque année, la nation malienne est reconnaissante à ses fils méritants, il arrive aussi qu’elle exprime sa gratitude envers des ressortissants d’autres pays, qui, par leur engagement, ont contribué au rayonnement de notre pays. C’était le cas, vendredi dernier lorsque le ministre de L’Economie numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré, au nom du président de la République, a décerné la médaille de l’Ordre national du Mali, à titre étranger à Alassane Diène, ancien  directeur général d’Orange-Mali. M. Diène, qui a dirigé la compagnie de téléphonie, de septembre 2015 à août 2018 dans notre pays, été décoré, pour service rendu au Mali et à l’Afrique à travers sa touche particulière lors de son passage à la tête de la société Orange-Mali.


La cérémonie a enregistré la présence du général de brigade Amadou Sagafourou Guèye, grand chancelier des Ordres nationaux de la République du Mali, du secrétaire général du ministère de l’Economie numérique et de la Communication, Cheick Oumar Maïga, du directeur général d’Orange-Mali, Brelotte Ba, ainsi que des amis et collaborateurs du récipiendaire. Le ministre Arouna Modibo Touré a salué les efforts du récipiendaire. «Sous votre impulsion, on peut bien évidemment confirmer que la société Orange-Mali a connu un développement fulgurant dans l’amélioration des offres en matière de technologies de l’information et de communication», a-t-il souligné, avant de rappeler qu’ils ont négocié ensemble pour le renouvellement de la licence globale d’Orange Mali à la 4G. «Je vous assure que le débat était houleux, mais on a fini par honorer notre pays avec ce jackpot qu’on a réussi. Pour certains, le Mali ne s’est pas tiré avec le gros lot. C’est bien le contraire, parce que dans la sous-région, le montant de 100 milliards qu’on a pu recevoir pour 15 ans est largement au dessus du cas d’autres pays plus compétitifs que sont la Côte d’Ivoire et le Sénégal pour lesquels et aussi pour le même montant, le délai était de 16 et 17 ans», a argumenté Arouna Modibo Touré.
Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication a aussi apprécié les résultats obtenus par Orange-Mali en matière de transaction financière. Il s’est réjoui également de la performance de la société, sous la houlette de son ancien directeur général, hissant le Mali au deuxième rang des pays de l’UEMOA en matière de transaction financière, et faisant aujourd’hui d’Orange Money «une réussite pour les opérateurs de téléphonie et pour nos populations».
Le ministre Touré a, ensuite, ajouté que par cette décoration, le gouvernement tient à saluer le passage remarquable de Alassane Diène à la tête d’Orange-Mali. «Vous avez fait de votre entreprise un leader dans le domaine de la téléphonie au Mali et c’est pour ces raisons que vous est décerné  cette médaille», a précisé Arouna Modibo Touré, avant d’insister sur l’altruisme et le sens de la solidarité de M. Diène. «C’est pourquoi, même physiquement absent, vous serez toujours présent dans nos cœurs et dans nos esprits», a encore dit le ministre Touré. Au nom du président de la République, il a exprimé au récipiendaire toute sa gratitude pour service rendu à la nation malienne et l’a félicité pour cette médaille, avant de souhaiter que cela soit une première mais pas une dernière. «Nous entendons, dans les années à venir, procéder à ce type de décoration pour vos autres collaborateurs qui sont là et qui n’ont pas démérité. La réussite, c’est une équipe. Nous leur demandons de redoubler d’efforts pour que nous puissions, ensemble, atteindre les objectifs que nous nous sommes assignés», a-t-il conclu. Quant au récipiendaire, visiblement ému, il a remercié le ministre Touré d’avoir initié le processus de cette décoration. Alassane Diène a aussi salué l’engagement de ses proches collaborateurs. «C’est une performance collective faite avec des hommes et des femmes engagés, déterminés, mobilisés qui m’ont permis d’avoir des résultats au niveau d’Orange-Mali et qui sont reconnus au-delà du Mali par le groupe Orange», a-t-il souligné.
L’ancien patron de la société de téléphonie Orange au Mali a ajouté qu’il considère cette décoration comme un engagement, comme un devoir, comme un ordre de mission. «Ce n’est pas simplement une récompense, ce sont des obligations que je continuerai à remplir et à défendre. Vous pouvez être certain que je continuerai à défendre les intérêts du Mali. C’est une reconnaissance du Mali pour tous ceux qui vivent sur la terre malienne et qui sont animés d’un esprit de développement, d’un désir profond pour la croissance économique et sociale du Mali. C’est ce désir-là qui m’a toujours animé en respectant les lois et les règlements du Mali», a-t-il affirmé.

Amadou GUÉGUÉRÉ

L’Essor

MaliwebSociété
Si, chaque année, la nation malienne est reconnaissante à ses fils méritants, il arrive aussi qu’elle exprime sa gratitude envers des ressortissants d’autres pays, qui, par leur engagement, ont contribué au rayonnement de notre pays. C’était le cas, vendredi dernier lorsque le ministre de L’Economie numérique et de la...