Les travaux de distribution des cartes d’électeurs ont démarré hier mercredi en Commune IV. Au premier jour de l’opération, l’affluence n’était pas au rendez-vous à Lafiabougou. Les sous-commissions chargées des opérations n’étaient pas bien installées.

C’est aux pas de caméléon que les opérations de distribution des cartes d’électeurs ont commencé dans le quartier de Lafiabougou, hier mercredi 20 juin, en Commune IV du district de Bamako.
Le retrait de la carte d’électeur n’a pas encore suscité un grand intérêt chez les électeurs qui traînent encore le pas. C’est le constat fait sur les trois sites de distributions de Lafiabougou. Sur le site de l’Ecole fondamentale Aminata Diop, aux premières heures seul un vieillard s’était déplacé pour retirer sa carte. Compte tenu des petits soucis organisationnels, il n’a pas pu récupérer son précieux sésame.
« L’affluence est très faible à ce premier jour de distribution. Les électeurs prennent d’abord tout leur temps. Chacun attendant les derniers jours, peut-être, comme c’est le cas le plus souvent. C’est une habitude chez les Maliens », a expliqué Kalil Touré, président de la sous-commission. Il ajoute que c’est un peu compliqué de commencer la distribution dès le premier jour:  » A notre niveau, on a 21 600 cartes à distribuer. On a consacré ce premier jour au tri des cartes en les classant par ordre alphabétique pour faciliter la distribution. Ce qui a fait qu’on n’a pas pu remettre la carte à la première personne venue la chercher. C’est un travail qui va prendre plusieurs heures. Il faudra en principe attendre le jeudi pour démarrer la distribution ».
A l’Ecole Diaguina Coulibaly communément appelée  » Ecole B », le problème était encore plus complexe. Des membres de la sous-commission n’étaient pas encore sur place. Sur la vingtaine, une dizaine de personnes manquaient à l’appel. Là aussi, aucun électeur ne s’était présenté à notre passage.  » On a décidé de démarrer la distribution des cartes à partir de jeudi, puisque des cartes devant être distribuées à l’Ecole Aminata Diop, au Lycée Mamadou Sarr se sont retrouvées à notre niveau, ici à l’Ecole B. Il faudra les trier, ensuite les renvoyer à leurs lieux de distribution indiqués », a indiqué Issa Diarra, président de la sous-commission de distribution à l’Ecole B de Lafiabougou.
Au Lycée Mamadou Sarr, 3e site de distribution, les travaux n’ont pas encore commencé compte tenu de l’occupation de l’établissement par les candidats au Baccalauréat.

Alassane Cissouma (stagiaire)

Les Echos

MaliwebSociété
Les travaux de distribution des cartes d’électeurs ont démarré hier mercredi en Commune IV. Au premier jour de l’opération, l’affluence n’était pas au rendez-vous à Lafiabougou. Les sous-commissions chargées des opérations n’étaient pas bien installées. C’est aux pas de caméléon que les opérations de distribution des cartes d’électeurs ont commencé...