Un forum local pour la paix, la réconciliation, la cohésion sociale et le dialogue intercommunautaire a regroupé les 20 au 21 mars 2019 à Douentza, les autorités administratives, communales, les chefs des services techniques, les représentants des communautés  d’éleveurs, d’agriculteurs, les leaders religieux, ainsi que les représentants des associations féminines et de jeunesse, a constaté l’AMAP.

Cette rencontre dont l’objectif  visé est de  contribuer au retour de la paix, de renforcer la cohésion sociale et le vivre ensemble aura permis aux participants d’identifier les causes profondes de la crise, , de préciser les rôles des acteurs, et de proposer des solutions et recommandations pour le forum régional qui se tiendra prochainement à Mopti a été organisé par l’administration locale en partenariat avec Centre pour le dialogue humain (HD) a-t-on appris de source proche de l’organisation de l’évènement.

Les travaux qui se sont déroulés au sein de plusieurs groupes thématiques sous la coordination du Préfet du Cercle, Mansa Sangaré ont abouti à la formulation de 5 recommandations majeures, relatives notamment à levée de toutes les barrières sous le contrôle des groupes armés, aux dispositions à prendre pour le redéploiement de l’Etat à travers la relance des activités des services sociaux de base dans les localités abandonnées, à l’organisation du retour des déplacés, à la réhabilitation de la RN16 (Sevaré-Gao) , la création d’un espace de dialogue entre la société civile et les autorités, et enfin la nécessité de désarmer tous les détenteurs illégaux d’armes de guerre .

AWOI/MS (AMAP)

MaliwebSociété
Un forum local pour la paix, la réconciliation, la cohésion sociale et le dialogue intercommunautaire a regroupé les 20 au 21 mars 2019 à Douentza, les autorités administratives, communales, les chefs des services techniques, les représentants des communautés  d’éleveurs, d’agriculteurs, les leaders religieux, ainsi que les représentants des associations...