Pour la première fois de l’histoire, le quartier de Sénou abrite un centre d’examen du Baccalauréat. En effet, placé sous la présidence du secrétaire général du ministère de l’Education nationale, le coup d’envoi des épreuves en Commune VI a été donné hier  lundi 18 juin 2018 au Groupe scolaire Sénou-Base. C’était en présence des autorités scolaires, administratives et politiques.

C’est au  Groupe scolaire Sénou-Base que le Secrétaire général du ministère de l’Education nationale a lancé hier lundi les épreuves du Baccalauréat. ‘’Je souhaite à tous les candidats bonne chance au Bac 2018. J’en appelle à la responsabilité des surveillants, des présidents de centre pour que chacun s’investisse et que le règlement intérieur soit respecté dans toute sa dimension’’, a souhaité le secrétaire général du ministère de l’Education nationale, Kinane Ag Gadeda.

L’Académie d’enseignement Bamako Rive droite enregistre cette année 24019 candidats, dont 204 au Bac technique et 23815 au Bac général repartis entre 45 centres.

Premier du genre dans le quartier, l’initiative a été fortement saluée par les élus communaux. ‘’C’est la première fois que le Bac a lieu à Sénou. Vraiment, nous nous réjouissons de cela. Cela va nous permettre également de voir nos candidats. C’est une bonne initiative, parce que nos candidats parcouraient de longs trajets pour aller composer ’’, s’est réjoui le 5ème adjoint au maire de la Commune VI, Abdalla Diarra.

Zié Mamadou Koné            

Source: L’ indicateur du renouveau

MaliwebEducation
Pour la première fois de l’histoire, le quartier de Sénou abrite un centre d’examen du Baccalauréat. En effet, placé sous la présidence du secrétaire général du ministère de l’Education nationale, le coup d’envoi des épreuves en Commune VI a été donné hier  lundi 18 juin 2018 au Groupe scolaire...