Le Grand hôtel de Bamako a servi de cadre, le 18 juin dernier, à la tenue d’un atelier de planification annuelle du Projet Pass+ au Mali.

 

La cérémonie a été présidée par le représentant du ministère de l’Education, Amadou Kanté, en présence du directeur pays de Plan international, Gary Lee Baldrige, de ses collègues et partenaires venus du Canada, du Burkina Faso et de l’intérieur du Mali.

Dans son allocution, M. Baldrige a fait savoir que l’objectif global de cet atelier est de rassembler autour de la même table les acteurs en charge de la mise en œuvre du projet au niveau du Mali, aux fins d’apprécier les progrès du projet en date, de capitaliser les leçons apprises, de discuter des stratégies de mise en œuvre pour la prochaine année et de réaffirmer l’engagement de différentes parties prenantes envers le Projet Pass+.

Il a saisi l’occasion pour parler de quelques résultats clés atteints par le projet au moment où il amorce dès l’ouverture académique prochaine la dernière ligne droite de sa mise en œuvre à savoir son cinquième anniversaire. M. Baldrige d’ajouter qu’il se focalise sur deux grands axes qui sont les centres SSA/P et les interventions de sensibilisation en vue de l’inscription directe ou de la réinscription des enfants non scolarisés vers l’école primaire.

Il a aussi préciser qu’à la faveur d’une synergie d’actions que le Projet Pass+ de son démarrage à cette 4e année a pu transférer des Centres SSA/P à l’école primaire 22 604 enfants hors école dont 11 205 filles avant d’ajouter que par rapport à son 2e axe d’intervention qui porte sur les inscriptions directes, le projet a pu intégrer ou réintégrer 25 139 enfants dont 12 314 filles sur une cible de 31 300.

Le représentant du ministère de l’Education s’est dit heureux d’être à cet atelier. Il a rappelé l’objectif du Projet Pass+ qui est d’inscrire dans le système éducatif du Mali, du Burkina Faso et du Niger, 181 074 enfants hors école, d’ici septembre 2020 avant de dire qu’au Mali, le projet facilitera l’accès aux six premières années de l’enseignement fondamental à 71 589 enfants dont 50 % de filles.

Kadidia Doumbia, Stagiaire 

 LE POINT DU MALI

MaliwebEducation
Le Grand hôtel de Bamako a servi de cadre, le 18 juin dernier, à la tenue d’un atelier de planification annuelle du Projet Pass+ au Mali.   La cérémonie a été présidée par le représentant du ministère de l’Education, Amadou Kanté, en présence du directeur pays de Plan international, Gary Lee...