Les syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016 ont eu une réunion de conciliation avec le ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique ce mercredi 17 juin 2020. Un accord a été trouvé entre les deux parties.

Après plus de 5 mois sans cours, les élèves des écoles publiques du Mali pourront désormais reprendre le chemin de l’école à partir de ce jeudi 18 juin 2020. Cette reprise fait suite à l’accord trouvé entre les syndicats enseignants et le gouvernement qui accepte d’appliquer l’article 39 du Statut du personnel enseignant de l’enseignement secondaire, de l’Enseignement fondamental et de l’Éducation préscolaire et spéciale.

Selon le Procès-verbal de conciliation entre les deux parties, il a été convenu que l’indice plafond pour la catégorie A sera 1267 pour compter du 1er janvier 2019 et 1382 pour compter du 1er janvier 2021.

Dans sa déclaration, le porte-parole de la synergie syndicale, AdamaFomba précise : « Les parties ont convenu de fixer la date d’application de cet accord sur le salaire du mois d’août 2020 avec le rappel des arriérés de 2020. »

Par mesure de prudence, M. Fomba indique ipso facto qu’en cas de difficultés, les rajouts dont il s’agit se feront sur les salaires du mois de septembre 2020. Pour les arriérés de 2019, le paiement se fera un mois après l’alignement ou au plus tard le deuxième mois après cet alignement.

Avec cet accord de conciliation, disons que c’est la fin de la crise scolaire au Mali. Mais rappelons que ce dénouement intervient après la rencontre du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, avec les forces vives de la nation, le mardi 16 juin 2020. Une rencontre au cours de laquelle le chef de l’État a instruit l’application immédiate et pleine de l’article 39. Notons également que toutes ces situations restent tributaires de la grande mobilisation attendue le vendredi 19 juin 2020 pour demander la démission du chef d’État. Une mobilisation initiée par le Mouvement du 5 juin-rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP). Toutefois, cette réouverture ne pourra concerner, pour le moment, que les classes d’examen de ces écoles publiques, conformément aux recommandations du ministère en charge du secteur. Cela pour raison de Coronavirus.

Togola

Source: Journal le Pays- Mali

MaliwebEducation
Les syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016 ont eu une réunion de conciliation avec le ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique ce mercredi 17 juin 2020. Un accord a été trouvé entre les deux parties. Après plus de 5 mois sans cours,...