Le comité AEEM (Association des Élèves et Étudiants du Mali) de l’Institut de Formation des Maîtres (IFM TC) de Kayes a entamé  une grève mardi pour réclamer le paiement de la bourse du mois d’octobre et leur trousseau au titre de l’année scolaire 2019-2020, a constaté l’AMAP.

 

Les manifestants réclament également   la réhabilitation et l’équipement des  salles de classes avec des commodités (électricité, adduction d’eau), l’approvisionnement des infirmeries en médicaments et l’institution d’une permanence pendant les heures de cours.

Ils réclament enfin la dotation de la salle informatique en papier, la gratuité de la photocopie et la sécurisation des personnes et de leurs biens.

La coordination demande aux autorités de lui accorder 0,75% du budget alloué à l’éducation afin qu’elle puisse mener des activités dans le cadre de la vie scolaire. Elle souhaite être impliquée dans la gestion des questions scolaires.

Des sources proches des organisateurs précisent que le mouvement sera poursuivi jusqu’à la satisfaction des revendications et le bureau régional de coordination de l’AEEM a indiqué qu’elle a entrepris d’autres actions pour que, selon cette structure, tous les filles et fils de la région puissent avoir une égalité de chance à l’école, indique les mêmes sources.

Le Collectif des syndicats de l’IFM TC avait observé les 14 et 15 novembre 2019 une grève générale pour exiger le paiement sans délai des heures supplémentaires d’encadrement des élève-maîtres de l’année scolaire 2017-2018, tout en se disant disposé au dialogue.

BMS/KM

(AMAP)

MaliwebEducation
Le comité AEEM (Association des Élèves et Étudiants du Mali) de l’Institut de Formation des Maîtres (IFM TC) de Kayes a entamé  une grève mardi pour réclamer le paiement de la bourse du mois d’octobre et leur trousseau au titre de l’année scolaire 2019-2020, a constaté l’AMAP.   Les manifestants réclament...