Les enseignants de Koulikoro et de Kati observent une cessation de travail depuis hier, lundi 20 mai, dans l’ensemble des écoles afin que leurs arriérés du mois de mars soient payé. Le gouvernent avait ordonné de suspendre les salaires des enseignants grévistes suite à la répétition des nombreuses grèves.

Après les interventions de plusieurs personnalités du pays, le Président de la République avait instruit le déblocage des salaires des mois de février et de mars des enseignants grévistes et sans retenue de salaire. Mais au niveau de l’académie de Kati, la décision n’a pas été totalement suivie d’effet. Tous les enseignants ont reçu leurs salaires sauf ceux de la région de Koulikoro.

Pour mettre la pression sur les autorités, les enseignants de ces localités ont décidé de faire un arrêt de travail, en vue de faire débloquer leurs salaires. « Nous ne rentrerons pas en classe tant qu’ils ne nous auront pas payé nos arriérés de salaires. Même ce soir, s’ils nous donnent nos salaires, nous retournerons demain à l’école« , explique un membre du syndicat.

Source: l’Indépendant

MaliwebEducation
Les enseignants de Koulikoro et de Kati observent une cessation de travail depuis hier, lundi 20 mai, dans l’ensemble des écoles afin que leurs arriérés du mois de mars soient payé. Le gouvernent avait ordonné de suspendre les salaires des enseignants grévistes suite à la répétition des nombreuses grèves. Après...