Malgré tous les efforts consentis, si les enseignants refusent la conciliation l’Etat assumera ses responsabilités pour que les enfants aillent à l’école.
Le gouvernement envisage de recruter les 15.000 volontaires sortants de l’IFM pour suppléer enseigants grévistes le temps de trouver un compromis.
L’annonce a été faite par le Premier Ministre lors de la deuxième journée des travaux sur les grandes orientations politiques du Dialogue National Inclusif au CICB.Les incidences financières de l’effort consenti et proposé par le gouvernement, en les alignants sur la même grille que les autres fonctionnaires, pour les augmentations de salaires, et de plus de 15 milliards 800 millions.
Ce qu’ils refusent tout de même et exigent à être mieux payés pour une incidence de plus de 30 milliards sur le budget national avec les temps qui courent.L’incidence globale des augmentations de salaires et primes connexes consenties par le gouvernement au titre de l’année 2020 est de plus de 200 milliards de Francs CFA.

Djeliba24

MaliwebEditorialEducation
Malgré tous les efforts consentis, si les enseignants refusent la conciliation l’Etat assumera ses responsabilités pour que les enfants aillent à l’école. Le gouvernement envisage de recruter les 15.000 volontaires sortants de l’IFM pour suppléer enseigants grévistes le temps de trouver un compromis. L’annonce a été faite par le Premier Ministre...