Lundi dernier, dans la cour de la FSEG, les étudiants de la Faculté des Lettres, Langues et des Sciences du Langage de Bamako (FLSL) et ceux de la Faculté des sciences économiques et de gestion se sont affrontés. Contrairement aux rumeurs distillées sur les réseaux sociaux, il n’y a pas eu mort d’homme.

Ce conflit, selon le secrétaire général adjoint du bureau de coordination de l’AEEM, M. Maiga, cette violence entre clans AEEM s’explique par des rivalités et des problèmes de leadership.

Ce sont des conflits qui datent depuis longtemps et il ne s’agit pas non plus d’un malentendu autour de la distribution des ordinateurs offerts par le président IBK.

Car, selon M. Maiga, ces ordinateurs n’étaient même pas encore remis au ministère de l’Enseignement supérieur.

Info Matin

MaliwebEducation
Lundi dernier, dans la cour de la FSEG, les étudiants de la Faculté des Lettres, Langues et des Sciences du Langage de Bamako (FLSL) et ceux de la Faculté des sciences économiques et de gestion se sont affrontés. Contrairement aux rumeurs distillées sur les réseaux sociaux, il n’y a...