Pendant 15 jours, 15 étudiants en licence de l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest-Unité Universitaire à Bamako (UCAO-UUBa) ont bénéficié d’une formation intensive sur la production radiophonique. C’est dans le cadre d’un partenariat entre l’université et la Fondation Hirondelle. La cérémonie de fin de ladite formation s’est tenue le vendredi dernier en présence des responsables des deux structures et des récipiendaires.

Journalisme Radio et Technique de base, Radio Journal, Montage numérique, Genres et Formats radiophoniques, Fonctionnements d’une rédaction, Règles éthiques et éditoriales. Ce sont les thématiques qui ont été expliqué aux étudiants de l’UCAO-UUBa durant 15 jours. Ladite formation, d’après la porte-parole des récipiendaires, est de qualité. « Nous étudiants, nous stagiaires qui sommes appelés à devenir journalistes professionnels un jour, nous qui sommes appelés à devenir un jour le drapeau et ensuite l’image de l’UCAO, cette formation, nous ne la regrettons pas….. » a-t-elle laissé entendre.

Pour sa part, Dr Alexis Dembélé, Doyen du Département Journalisme et Communication de l’UCAO-UUBa a indiqué que depuis deux ans, ils sont entrés en synergie avec le Studio Tamani puis la Fondation Hirondelle pour faire un prolongement de la formation mais de manière intensive et pratique en faveur des étudiants. C’est le 3ème groupe qui vient de boucler cette formation qui, selon les responsables de l’UCAO, vont continuer. « Rassurez-vous qu’il y aura d’autres formations, nous allons nous organiser de manière à ce que ces formations intensives puissent avoir lieu en radio et pourquoi pas en Télé. Nous espérons toujours la faire avec la Fondation Hirondelle » a rassuré Dr Dembélé.

Le représentant national de la Fondation Hirondelle au Mali et directeur du Studio Tamani, Garin Gbedegbegnon, lui, a indiqué l’objectif global de sa Fondation est de contribuer à des populations, dans des situations de crises et de transition, particulièrement les femmes et les plus marginalisées, d’être mieux informées et de participer à la vie civique grâce à des médias d’intérêt public responsables. Pour l’atteinte de ces objectifs, il a insisté sur 5 axes stratégiques, à savoir : la production et diffusion de contenus journalistiques pour des populations confrontées à des crises, le renforcement des capacités des partenaires afin d’en faire des acteurs reconnus des paysages médiatiques, le renforcement organisationnel, le renforcement et diversification des partenariats et la recherche et capitalisation du savoir.

Présent à la cérémonie, le président de l’UCAO-UUBA, a félicité les formateurs pour la qualité de la formation ainsi que les étudiants pour l’intérêt accordé à la formation. Aussi, a-t-il insisté sur la nécessité de pérenniser cette initiative.

Boureima Guindo

Source: LE PAYS

MaliwebEducation
Pendant 15 jours, 15 étudiants en licence de l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest-Unité Universitaire à Bamako (UCAO-UUBa) ont bénéficié d’une formation intensive sur la production radiophonique. C’est dans le cadre d’un partenariat entre l’université et la Fondation Hirondelle. La cérémonie de fin de ladite formation s’est tenue le...