Pour une élection apaisée au Mali, la Haute Autorité de la Communication (HAC) a signé ce vendredi 22 juin 2018, un code de bonne conduite. C’était à la Maison de la presse sous la présidence de Fodié Touré, président de la HAC, en présence du président de la Maison de la presse, Dramane A. Koné,  et des représentants des organisations professionnelles de la presse.

Les Maliens iront aux urnes le 29 juillet prochain pour élire celui qui prendra les destinées du pays pour les cinq années à venir. En prélude, la HAC a jugé mieux d’anticiper sur d’éventuelle crise en élaborant un document dit « Code de bonne conduite en période électorale » à l’endroit des médias. Et dont le document à fait objet de la signature.

Dans ses propos liminaires introducteurs, le président de la Maison de la presse, Dramane A. Koné, a fait comprendre que cette signature marque l’engagement des médias pour l’instauration d’un climat de paix avant, pendant et après l’élection. Ce processus  de la HAC, explique-t-il est une voie inéluctable pour la paix.

« L’élection qui approche est un grand risque », a-t-il prévenu, avant de lancer ce cri de cœur : « Que l’ensemble des responsables de médias s’engage pour le Mali ».

Selon le président de la HAC, il s’agit de promouvoir « une presse au service de la paix, de la cohésion sociale et de l’unité nationale » dans les circonstances  qui sont celles du Mali actuel.

« Vous avez un rôle extrêmement important à jouer en cette période cruciale de la vie de notre pays. Ce rôle est aussi une responsabilité, une grande responsabilité, une responsabilité historique dans le contexte de la couverture du processus électoral et de la situation de notre pays », a indiqué Fodié Touré.

Et le premier responsable de la HAC d’être explicite : « Vous pouvez et vous devez par vos articles et par vos émissions contribuer à l’apaisement du climat socio-politique, au renforcement de la cohésion sociale et à la consolidation de l’unité nationale ».

Monsieur Touré nourrit l’espoir que chacun des hommes de média œuvrera dans sa sphère de sa mission, avec responsabilité et professionnalisme pour la réussite des élections.

Entre autres signataires dudit code la Maison de la presse, l’ASSEP, l’UNAJOM, l’AJPP, l’ASJM, l’OJRM, l’AJM, l’UPF-Mali, le JCAR, RJPH, APPEL-Mali, AMAP, ORTM, etc.

Les organisations de média qui n’ont pas encore signé le document sont attendues à la HAC.

Cyril ADOHOUN

Icimali

MaliwebSociété
Pour une élection apaisée au Mali, la Haute Autorité de la Communication (HAC) a signé ce vendredi 22 juin 2018, un code de bonne conduite. C’était à la Maison de la presse sous la présidence de Fodié Touré, président de la HAC, en présence du président de la Maison de...