En visite à Nioro du Sahel le chef d’État major de l’armée de terre Abdrahamane Baby a été empêché d’entrer au camp militaire de la localité ce matin.
En effet les épouses, enfants de militaires ont tout simplement bloqué l’accès de la garnison car mécontents des nombreux militaires qui tombent au front. La récente en date sont les 23 Famas tombés à Dioura et qui a été précédé de plusieurs autres tableaux noirs.

Le chef d’état major et sa délégation ont été obligés de renoncer à leur visite. Il serait actuellement à l’aéroport de Nioro pour prendre son avion et retourner à Bamako indique une source locale.

Nous lançons un appel au calme et à la retenue, un soutien à nos autorités et c’est le moment où plus que jamais de soutenir nos Famas dans ces périodes difficiles de la vie de la nation.
Personne n’a intérêt à un debraye au moment où les ennemis de la paix son dans nos murs.

Image depuis Nioro

Source: Kaloum info.

 

MaliwebSociété
En visite à Nioro du Sahel le chef d'État major de l'armée de terre Abdrahamane Baby a été empêché d'entrer au camp militaire de la localité ce matin. En effet les épouses, enfants de militaires ont tout simplement bloqué l'accès de la garnison car mécontents des nombreux militaires qui tombent...