IBK a interpellé les élus municipaux sur leur « devoir » vis-à-vis du peuple

Après les dramatiques inondations survenues le 16 mai 2019 dans le District de Bamako, le Président de la République, Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, a rendu visite aux populations sinistrées de Niamakoro Dougoukôrô dans la matinée du samedi 18 mai 2019. Il a déploré les conditions des populations sinistrées mais aussi interpelé les élus locaux à jouer leur rôle.

Après la grande pluie de jeudi, 16 mai 2019, qui a provoqué des inondations dans la capitale Bamako, le président de la République, IBK, a visité les lieux du sinistre. Sur les lieux, il a rencontré les sinistrés de Niamakoro Dougoukôrô avec qui il s’est entretenu pendant une demi-heure. Le Président IBK était très ému et affecté par ce qu’il venait de voir sur place et en face de ses compatriotes victimes de ces inondations. « C’est une scène apocalyptique, elle est très dure », a-t-il déclaré à la presse. IBK a rappelé certaines règles de notre politique de protection environnementale, Le Mali par le passé avait déjà appris à se protéger contre certains fléaux tels que l’inondation. « Les lits d’écoulement des rivières et des fleuves, tout doucement ont été occupés, et on y a construit, en dur, en béton, en oubliant qu’en le faisant, on expose les plus fragiles alentours, et c’est ce que je vois ici, aujourd’hui », déplore le chef de l’Etat. Cette situation  qui a consisté à construire d’habitations à une certaine période dans le lit des eaux a détourné  les eaux vers les zones de pauvreté et de fragilité et qui ont payé le prix fort.

KADOASSO I

 

Source: nouvelhorizonmali

MaliwebSociétéibrahim boubacar keita
IBK a interpellé les élus municipaux sur leur « devoir » vis-à-vis du peuple Après les dramatiques inondations survenues le 16 mai 2019 dans le District de Bamako, le Président de la République, Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, a rendu visite aux populations sinistrées de Niamakoro Dougoukôrô dans la matinée du samedi 18 mai 2019....