Le Laboratoire d’innovation des jeunes de l’Afrique de l’ouest a été lancé lundi 23 novembre 2020 et s’étendra sur 4 jours durant lesquels 55 jeunes du Burkina Faso, de la Cote d’Ivoire, du Mali, du Niger et du Sénégal seront réunis pour apporter des idées novatrices autour de 5 objectifs de développement durable (ODD).

 

Durant ces quatre jours de travaux et d’échanges sous l’accompagnement des experts, les jeunes participants au laboratoire, qui travailleront en équipes composées d’un mixe de genre et de nationalité, vont proposer et mettre en avant des idées de projets novatrices qui peuvent contribuer à l’atteinte des ODD 4 ( Education), 5 ( Genre) , 8 (Emploi décent ) , 13 ( Changement climatique ) et 16 (Paix et sécurité).

L’initiative vient de l’ONG Save The Children, avec l’accompagnement du ministère des Affaires étrangères du Danemark sous l’impulsion du programme DANIDA et la cérémonie d’ouverture qui s’est déroulée à Bamako a enregistré la présence des personnalités à l’instar du Ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille Mme Bouaré Bintou Founé Samaké, du  Directeur pays de « Save The Children », M. Amavi Akpamagbo  et  de Monsieur  l’ambassadeur du Danemark au  Mali, Rolf Holmboe.

« Ce laboratoire se veut une plateforme pour nos jeunes talents pour co-créer des idées mettre en avant leurs compétences, leurs créativités, leurs sens de l’innovation, aller bien au-delà des approches traditionnelles pour apporter des solutions nouvelles aux principaux défis de développement et les défis humanitaires que connait le Mali et l’Afrique de l’ouest », a souligné M. Akpamagbo.

Les meilleures solutions seront par la suite sélectionnées pour bénéficier de financements, d’incubation ou d’appui technique.Il faut préciser que plus de 800 candidatures avaient été enregistrées au départ avec un taux plus élevé de candidatures féminines. A l’arrivée également, sur les participants retenus, plus de 52% sont des jeunes filles.

Les activités du laboratoire seront clôturées par un forum virtuel le 27 novembre 2020 qui réunira plus de 300 personnes dont des participants d’entreprises, d’ONG, d’institutions académiques, d’organisations internationales et des représentants de gouvernements pour échanger et débattre non seulement sur le développement durable mais aussi  la participation des jeunes de l’Afrique de l’ouest pour faire face aux défis qui y sont liés.

Pour rappel, c’est la deuxième fois que « Save The Children » est à la base de ce genre d’initiative à l’endroit des jeunes africains. La première avait été consacrée en 2019  à l’Afrique de l’est, avec, outre la participation des jeunes du Kenya, pays hôte, celle des jeunes  la Somalie, de l’Ouganda, du  Soudan, du Soudan du Sud, et de l’Ethiopie.

Germain KENOUVI

Source : Journal du mali

MaliwebSociété
Le Laboratoire d’innovation des jeunes de l’Afrique de l’ouest a été lancé lundi 23 novembre 2020 et s’étendra sur 4 jours durant lesquels 55 jeunes du Burkina Faso, de la Cote d’Ivoire, du Mali, du Niger et du Sénégal seront réunis pour apporter des idées novatrices autour de 5...