Au moment où nous observons à travers le monde des bouleversements climatiques et en Afrique dont les explications sur les causes et conséquences relèvent de la seule compétence des Spécialistes de la météo ou du climat, le cadre de concertations des Directeurs de publication du CCDP, avec l’accompagnement du Ministère des Transports et de la Mobilité Urbaine, de la BAD et de Mali Météo vient de tenir un atelier d’information et de sensibilisation sur les circonstances météorologiques, le samedi 11 mai 2019, à la Maison de la presse.

Cet atelier de formation se tient à une période où le Mali observe en ce mois béni, des phénomènes météorologiques extrêmes tels que la chaleur infernale en particulier, la sécheresse récurrente, fortes précipitations accompagnées d’inondations subites, tempêtes de sable et brume de poussière intense, vagues de fortes et coup de vents violents avec des effets souvent dommageables à l’économie et à la sécurité des personnes et de leurs biens en général. Pour y faire face, les Décideurs politiques et le Grand Public ont besoin de disposer des informations météorologiques et climatiques fiables qui sont, entre autres, des bulletins de vigilance, des prévisions météorologiques à courte et moyenne échéances, des bulletins mensuels, saisonniers, etc.

Pour prévenir le danger, sauver des vies humaines, préserver les biens et apporter de la valeur ajoutée aux différentes activités, d’importants efforts sont alors à déployer par Mali Météo afin de renforcer les capacités de son personnel, renforcer le réseau national d’observation météorologique et moderniser les infrastructures de sauvegarde des données et d’élaboration des prévisions sur la base d’informations. Par contre, ces informations n’auront aucune valeur si elles ne parviennent pas aux différents utilisateurs finaux et que beaucoup d’utilisateurs ne savent pas comment en faire bon usage.

Dans ce mois béni de carême, les pauvres maliens sont confrontés à une vague de chaleurs très élevées, jamais atteinte à leur avis dans notre pays, nous poussant à guetter tout lieu ou salle où il y a du climatiseur où fraicheur. Le plus souvent, munis de serviettes mouillées, que nous tentons de nous soulager de la haute chaleur.

Pour ce faire, nombreux sont les confrères qui ont souhaité apporter des explications claires et précises sur les causes et les attitudes à adopter pour éviter toute conséquence néfaste. C’est pourquoi il était question d’approcher les acteurs les mieux placés afin d’apporter des éclaircissements sur la situation. «D’où le comportement anthropique serait en cause», nous rapporte, BANI ZAN, Coordinateur du CCDP.

Moctar N’Diaye

LE COMBAT

MaliwebEnvironnement
Au moment où nous observons à travers le monde des bouleversements climatiques et en Afrique dont les explications sur les causes et conséquences relèvent de la seule compétence des Spécialistes de la météo ou du climat, le cadre de concertations des Directeurs de publication du CCDP, avec l’accompagnement du...