La gestion de la problématique environnementale passe par des actions individuelles et collectives. Mais la phase indispensable passe par les programmes de protection de l’environnement que l’Etat met en place et surtout à long terme. C’est dans cette optique que s’inscrit l’Agence de l’Environnement et du Développement Durable (AEDD).

En remplacement du secrétariat technique chargé des questions environnementales, l’AEDD, créé le 10 juillet 2010, a pour mission : la coordination de la mise en œuvre de la politique nationale de la protection de l’environnement, la prise en compte de la dimension environnementale dans le politique nationale de l’environnement. A cela s’ajoute le renforcement des capacités des acteurs de la lutte contre la désertification, les changements climatiques, la biodiversité écologique et le développement durable. Le suivi des mécanismes, et la mobilisation de financements dans le domaine de la lutte contre les changements climatiques.

En effet, des défis environnementaux auxquels notre pays fait face depuis quelques années sont les changements climatiques. Toutefois, les  engagements pris en faveur de notre pays sont assez satisfaisants.

« En 2015, la délégation du Mali sous la haute présidence du président de la République Ibrahim Boubacar Keita, fut à Paris avec une proposition de contribution pour la lutte contre les changements climatiques. Nous avons retenue comme premier secteur prioritaire de lutte contre les changements climatiques ‘’l’Energie’’.

Nous avons prévu de réduire les émissions de gaz à effet de serre au Mali. Une diminution du réchauffement climatique que la communauté internationale voudrait ramener à 2 degré voir 1,5 degré. Et par rapport au Mali nous devons faire une réduction de 39% repartis comme suit : 29% pour le secteur agricole et  21% pour le secteur forestier ». Explique M. Boureima Camara, Directeur Général de L’AEDD.

En somme, il faut comprendre que la politique environnementale de notre pays est transversale et concerne tous les domaines de la vie. Cette politique est basée sur un développement inclusif.

Assitan Siga FADIGA

Source: Bamakonews
MaliwebEnvironnement
La gestion de la problématique environnementale passe par des actions individuelles et collectives. Mais la phase indispensable passe par les programmes de protection de l’environnement que l’Etat met en place et surtout à long terme. C’est dans cette optique que s’inscrit l’Agence de l’Environnement et du Développement Durable (AEDD). En...