De fortes pluies se sont abattues sur Bamako et ses environnants cette nuit. Ces intempéries ont provoqué des inondations dans plusieurs quartiers, faisant des sinistrées et beaucoup de sans-abris. Alors que le bilan officiel fait état d’au moins 15 morts et des dégâts matériels importants, les internautes s’attaquent déjà aux causes du mal, à savoir l’insalubrité et les constructions anarchiques. Votre Facebookan du jour !

Sékou Niamé BATHILY : « Tout ce que Dieu fait est bon »

Inondation un peu partout à Bamako, il pleut depuis 4 heures du matin. Il n’existe aucun passage possible pour aller au travail, les voitures sous l’eau et pas de motos pratiquement dans les rues. Chacun est cloîtré désormais chez lui en attendant l’arrêt de la pluie. Al Hamdou Lilaye, tout ce que Dieu fait est bon, donc prions pour qu’il n’y est pas de dégâts occasionnés par cette forte pluie. Une chose est sûre mêmes les malinkés vont jeûner aujourd’hui, donc bonne rupture.

Zoumana SIDIBE : Évacuer les caniveaux avant l’hivernage »

Bonne journée, les amis, c’est gâté à Bamako ce matin. Première pluie, inondation à Bamako, les maires qui font la peinture de la mairie à 48 millions, arrêtez vos comédies, évacuer les caniveaux avant l’hivernage.

Abdoulaye KONE : « Nous sommes tous responsables »

Regardez nos caniveaux ici à Bamako et nous voulons qu’il n’y ait pas d’inondations. Des ordures entassées par-ci, par-là. Il faut se le dire : tant que nos fossés continueront à être utilisés comme dépotoirs, les inondations continueront, ‘’Foura Tala’’. Les constructions anarchiques sont aussi en grande partie responsables de ces inondations constatées ce matin. « Bamako Kaou, Ayé Changé ».

Mohamed Mohamed TOURE : « Les maires coupables »

On m’a envoyé des photos et vidéos de chez moi, c’est la première fois que l’eau a complètement envahi la cour. J’ai compris que certaines familles sont dans pétrin. À noter que cela est provoqué par la construction d’un grand immeuble de location prenant une partie du faussé par l’ancien maire en complicité du maire actuel. Du coup, la largeur du faussé est rétrécie et étroite. Quand j’étais là, il un mois, j’avais dit aux voisins que s’il pleut, beaucoup de familles dont la mienne vont être dans la merde à cause de ces contributions anarchiques dont l’immeuble du maire.

Vane TRAORE : « C’est une leçon à réviser pour relever le prochain défi »

Mes nobles pensées envers les zones inondées de Bamako et ces environnants. Ce n’est pas un signe de malheur pour une nation, mais plutôt une leçon à réviser pour relever le prochain défi. Ensemble, renforçons la solidarité citoyenne. Que Dieu bénisse le Mali. Vane TRAORÉ, le Futur Maire de la Commune V du District de Bamako !

Kader Kader SISSOKO : « Encore les effets néfastes des constructions »

Encore les effets néfastes des constructions à quelques mètres du marigot. Pertes en vies humaines et des voitures emportées par l’eau. Soyons conscients des risques et abandonnons de telles pratiques.

Pinda DIAGOURAGA : « La population doit aider le gouvernement pour leur propre santé »

La population doit aider le gouvernement pour leur propre santé et bien vivre. Si chacun balaie devant sa porte, il protège les caniveaux, il y aura moins de dégâts. Bon entendeur salut !

Source: info-matin

MaliwebEnvironnement
De fortes pluies se sont abattues sur Bamako et ses environnants cette nuit. Ces intempéries ont provoqué des inondations dans plusieurs quartiers, faisant des sinistrées et beaucoup de sans-abris. Alors que le bilan officiel fait état d’au moins 15 morts et des dégâts matériels importants, les internautes s’attaquent déjà...