La SOMAGEP-SA et Water Worx en collaboration avec AJPEA-Mali et AFSO ont organisé, le mercredi 10 juillet 2019, la journée « Stop à la pollution : ne jetons pas des ordures dans les canalisations et cours d’eau ». Objectif : sensibiliser la population à l’assainissement et à la protection de l’environnement. Le premier coup de balai de cette journée de salubrité a été donné à la direction générale de la SOMAGEP-SA par le PCA, Pr. Younouss Hameye Dicko en présence du directeur général, Boubacar Kane, de l’ensemble des chefs d’agence et du président du CNJ de Djicoroni – Para, Abdoulaye Keïta.

La SOMAGEP entend faire de l’assainissement une tradition en organisant chaque fois une journée de salubrité en vue de sensibiliser la population et ses partenaires à l’assainissement et la protection de l’environnement. Dans son intervention, le directeur général de la SOMAGEP-SA, Boubacar Kane a tout d’abord rappelé que cette journée de salubrité du genre a été organisée, le 18 juillet 2018, par sa structure en partenariat avec la société « Water net » dans le cadre d’un vaste projet dénommé « Water worx ». Cependant, il faut noter que la présente journée de salubrité concerne la direction générale de la SOMAGEP-SA et ses environnements immédiats à Djicoroni-Para et toutes les agences commerciales et les stations de production de Bamako. Il s’agit notamment des agences commerciales d’ACI2000, de Yirimadjo, de Banankabougou, de Sébénikoro, de Djélibougou, d’Hypodrome grand public et grand compte, de Faladjè, de Kalambancoura et de Bacodjicoroni. Dans ce projet, dira le directeur général, Boubacar Kane, il y a huit équipes qui sont dédiées à différentes activités dont l’équipe qui s’occupe du changement climatique porte ce projet. « Nous sommes ici pour perpétuer la tradition mais aussi pour sensibiliser la population et nos collaborateurs à l’assainissement et à la protection de l’environnement. La SOMAGEP est une société qui prend de l’eau dans la nature et qui la prête et la distribue. Donc, si nous salissons l’environnement, ces salissures vont se retrouver dans notre ressource principale qui est l’eau brute. Dans la ville de Bamako, c’est le fleuve Niger qui est la principale ressource d’approvisionnement et tout le monde voit l’état dans lequel se trouve le fleuve Niger. Nous devons tous nous sentir concerné par le nettoyage pour rendre le fleuve Niger propre parce que c’est la population malienne qui est concernée. Nous voulons jouer notre partition dans cette sensibilisation. » a-t-il expliqué en substance. Pour sa part, le président du Conseil d’administration (PCA) de la SOMAGEP-SA, Pr. Younouss Hameye Dicko a estimé que c’est naturel qu’une société d’eau se souci de son environnement. «La première fois que j’ai visité la SOMAGEP-SA à mon arrivée en tant que PCA, j’ai constaté premièrement la propriété des centres et j’ai été très satisfais que les centres étaient propres mais il y a choix particulier à cela. Maintenant, c’est la société qui se met à assainir tout son environnement particulièrement les quartiers où se trouve la direction. Je voudrai féliciter la direction pour cela et l’encourager à continuer dans ce sens.» a-t-il soutenu. De son côté, le président du Conseil national de la jeunesse (CNJ), de Djicoroni-Para, Abdoulaye Keïta a salué cette initiative de salubrité pour le bonheur de la population. A ce titre, il a invité les autres entreprises citoyennes à imiter la SOMAGEP-SA dans sa démarche d’assainissement et de protection de l’environnement.

Moussa Dagnoko

SourceLerepublicainmali

MaliwebEnvironnement
La SOMAGEP-SA et Water Worx en collaboration avec AJPEA-Mali et AFSO ont organisé, le mercredi 10 juillet 2019, la journée « Stop à la pollution : ne jetons pas des ordures dans les canalisations et cours d’eau ». Objectif : sensibiliser la population à l’assainissement et à la protection...