La ville de Koulikoro, c’est le lieu qui abritera, la 19ème édition de la quinzaine de l’Environnement Edition 2018. En prélude à l’évènement, les acteurs du domaine ont animé une conférence de presse, au cours de laquelle, ils ont partagé avec les hommes de médias, les enjeux et la particularité de cette édition par rapport aux autres éditions. La 19ème édition de cet événement majeur est placé sous les thèmes “Combattre la pollution plastique” pour la Journée mondiale de l’environnement et “La terre a de la valeur, Investissons-y” en ce qui concerne la Journée internationale de la lutte contre la désertification.

La conférence était animée par Dr Modibo Sacko, Conseiller Technique au Ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, et de Mme Macalou Hawa Anoumare, Directrice adjointe de l’Agence de l’Environnement et du Développement Durable.

Le Conseiller technique du ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Dr Modibo Sacko, a dans son discours d’ouverture retracé l’historique de la quinzaine de l’environnement qui a été portée sur les fonts baptismaux afin d’amener la population à devenir des agents actifs du développement durable et équitable, de faire comprendre que les communautés sont incontournables dans les changements d’attitudes, de comportements et de pratiques en matières de préservation et de restauration de l’environnement et d’adaptation aux changements climatiques.

Pour sa part, la directrice adjointe de l’Agence de l’Environnement et du Développement Durable « AEDD), Mme Macalou, a rappelé que depuis 2002, le Mali commémore deux dates importantes à savoir : le 05 juin : Journée Mondiale de l’Environnement et le 17 Juin : Journée Internationale de Lutte Contre la Désertification). Cela à travers la quinzaine de l’Environnement au cours de laquelle sont menées des activités de sensibilisation et d’information afin d’apporter un changement de comportement des citoyens en faveur de la protection de l’environnement. Elle a ensuite annoncé que plusieurs activités seront menées durant cette 19ème édition de la quinzaine de Koulikoro dont des expositions sur les bonnes pratiques de la protection de l’environnement, des conférences-débats, des magazines, des films documentaires, des sketches, des journées scientifiques, des visites de terrain, des campagnes de reboisement, la démonstration de nouvelles technologies, la formation des journalistes.

Selon les conférenciers, le choix de Koulikoro se justifie par la présence de 12 forêts classées couvrant une superficie totale de 200 841 ha dont les forêts classées de la Faya, le Mont Mandingue qui a abrité les activités de la Campagne nationale de reboisement 2017, sans oublier les forêts classées de Tienfala, du Sounsan et la réserve biosphère de la boucle du Baoulé. La région est arrosée par plusieurs cours d’eau : le Niger, le Baoulé, le Sankarani, le Bagoé et le Baining.

Il faut noter que la Quinzaine de l’Environnement est une campagne de communication à grande échelle visant à changer le comportement du citoyen par rapport à l’environnement.

                                                                                                   D.Keita

Mali Sadio

MaliwebEnvironnement
La ville de Koulikoro, c’est le lieu qui abritera, la 19ème édition de la quinzaine de l’Environnement Edition 2018. En prélude à l’évènement, les acteurs du domaine ont animé une conférence de presse, au cours de laquelle, ils ont partagé avec les hommes de médias, les enjeux et la...