Un vent rouge violent, en provenance de l’Est a soufflé sur la ville de Goundam (Nord) toute la nuit du 28 mai.

 

Au réveil, le matin, le constat était triste. Tous le linge blanc avait changé de couleur et est devenu tout rouge. Le sable blanc du sol a été couvert de fine poussière rouge.

Tous ceux qui se sont mouchés, au réveil, ont constaté de la poussière fine rouge dans leur morve. Les bureaux, mêmes fermés, n’ont pas été épargnés par les couches fines de poussières. Toute la journée, le ciel est resté brumeux. Le soleil n’a apparu en aucun moment de la journée.

Une question est sur toutes les bouches : comment faire face à ce vent de poussière, en cette période de pandémie de COVID-19 ?

AAT/MD

(AMAP)

MaliwebEnvironnement
 Un vent rouge violent, en provenance de l’Est a soufflé sur la ville de Goundam (Nord) toute la nuit du 28 mai.   Au réveil, le matin, le constat était triste. Tous le linge blanc avait changé de couleur et est devenu tout rouge. Le sable blanc du sol a été...