Initiative panafricaine visant à lutter contre la désertification dans les pays du sahel et à offrir des opportunités innovantes aux populations afin de contrer l’avancée du désert, le projet de la grande muraille verte est géré au Mali par le ministère de l’environnement, de l’assainissement et du développement durable à travers l’Agence Nationale de la Grande Muraille Verte (ANGMV). Lors de la 21é édition de la quinzaine de l’environnement, la directrice générale de cette agence a éclairé la lanterne des journalistes sur les actions réalisées par le projet dans le cadre de la lutte contre la désertification dans les pays du sahel.

Au Mali, l’initiative de la grande muraille verte sahélo-saharienne vise à l’horizon 2025, le développement des communautés locales a travers une approche novatrice et inclusive consistant à mettre en synergie des actions de lutte contre la désertification, les changements climatiques, de conservation de la diversité biologique et d’amélioration des systèmes  de production agro-sylvo-pastorale, a indiqué la Directrice de l’agence nationale de la grande muraille verte du Mali Mme Kanouté Fatoumata Koné. Elle a ajouté que la finalité du projet est de reverdir le Mali et de contribuer à une sécurité alimentaire durable des populations et du cheptel.

La directrice de l’ANGMV a annoncé que la zone d’influence du projet couvre une bande de 2600Km de long et 215 Km de large au Mali et qu’elle traverse 7 régions administratives que sont Kayes, Koulikoro, Ségou, Mopti, Tombouctou, Gao et Ménaka ainsi que 14 cercles et 55 communes. La première responsable de l’agence a aussi cité certaines réalisations effectuées comme l’élaboration des plans d’actions pour la gestion durable des terres ; d’adaptation aux risques éco systémiques ; la mise en place d’un mécanisme de son financement ; des travaux pour la vulgarisation des techniques intelligentes d’adaptation au changement climatique notamment en matière de gestion durable des terres etc. Selon elle, le Mali est avec le Sénégal deux pays en avance sur les autres pays dans le cadre de la mise en œuvre du projet de la grande muraille verte.

Elle a déploré que les fonds mis à leur disposition pour faire face à la lutte est insuffisant mais qu’ils se battront avec les moyens du bord pour y faire face. La Directrice reste persuadée que sa structure déploiera tout pour relever les multiples défis environnementaux.

Moussa Samba Diallo

Source: Journal le Républicain-Mali

MaliwebEnvironnement
Initiative panafricaine visant à lutter contre la désertification dans les pays du sahel et à offrir des opportunités innovantes aux populations afin de contrer l’avancée du désert, le projet de la grande muraille verte est géré au Mali par le ministère de l’environnement, de l’assainissement et du développement durable...