Le Représentant du Ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, Seydou Keita, non moins Conseiller Technique au département a présidé lundi dernier, la cérémonie d’ouverture des travaux de l’atelier de validation de la Politique Nationale de Protection de l’Environnement du Mali. Lesdits travaux se sont déroulés à l’Hôtel Laïco de l’Amitié de Bamako en présence de Boureima Camara, Directeur Général de l’Agence de l’Environnement et du Développement Durable (AEDD) et plusieurs structures concernées.

Le Représentant du Ministre de l’Environnement et de l’Assainissement et du développement Durable, Seydou Keita a dans son discours d’ouverture rappelé que la première Politique de Protection de l’Environnement a été élaborée en 1998 à la suite de la ratification de la convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques par le Mali visant  à l’amélioration de la Gouvernance environnementale.  Cette politique, pour lui, est l’une des premières politiques sectorielles élaborées par le gouvernement du Mali. Elle était mise en œuvre à travers le plan national (PAN), les Plans d’Actions Régionaux (PAR) et les Plans d’Actions Locaux (PAL). Il a ensuite noté le faible niveau de financement de l’environnement ne permettant pas de mener à hauteur de souhait les actions de développement initiées par le département en charge de l’environnement.

Au regard de la situation actuelle et vingt ans après, il s’avèrerait nécessaire de procéder à l’actualisation de la Politique Nationale de Protection de l’Environnement pour prendre en compte certaines questions émergentes évoquées ci-haut comme la contribution déterminée au niveau national et l’intégration de la dimension environnementale dans les politiques sectorielles. Aujourd’hui, dit-il, la protection de l’environnement et la gestion des ressources naturelles constituent un défi majeur pour le gouvernement du Mali en vue de l’épanouissement et l’amélioration de la qualité de vie des populations dans le cadre de la mise en œuvre des Accords Multilatéraux sur l’environnement (AME).

Il faut rappeler l’Agence de l’Environnement et du Développement Durable (AEDD) a été créée, par la Loi N10-027 du 12 juillet 2010. C’est un Établissement Public National à caractère Administratif, dont la mission est d’assurer la coordination de la mise en œuvre de la Politique Nationale de Protection de l’Environnement (PNPE) et veiller à l’intégration de la dimension environnementale dans toutes les politiques.

L’objectif global de la PNPE est de contribuer à la promotion du développement durable et assurer la prise en compte de la dimension environnementale dans toute décision qui touche la conception, la planification, la mise en œuvre et le suivi-évaluation des politiques programmes et activités de développement. Elle s’articule autour de cinq axes stratégiques notamment :

La gestion des changements climatiques ; la gestion des ressources naturelles ; l’amélioration du cadre de vie ; la consolidation des actions environnementales  et la promotion du développement durable.

D.K

Mali Sadio

MaliwebEnvironnementseydou keita
Le Représentant du Ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, Seydou Keita, non moins Conseiller Technique au département a présidé lundi dernier, la cérémonie d’ouverture des travaux de l’atelier de validation de la Politique Nationale de Protection de l’Environnement du Mali. Lesdits travaux se sont déroulés à...