Le Groupe des citoyens maliens pour le climat a vu le  jour le dimanche le 23 avril 2017. C’était au cours d’une cérémonie au siège de YES Inc. Mali, à Korofina Nord, sous la houlette de M. Kalilou Dama.

hotel sofitel changement climatique espace vert pont fahd ville bamako

Pour la circonstance, la salle du Business Incubation Space a refusé du monde acquis à la cause du climat. Très motivé par cette forte mobilisation, M. Kalilou Dama a posé la première pierre de ce mouvement qui se veut novateur, innovateur, sensibilisateur et rassembleur.

Ce groupe a pour but principal de sensibiliser, d’agir et d’éveiller les consciences des uns et des autres sur la cause climatique. Qu’on le veuille ou non, qu’on le sente ou pas, qu’on en soit conscient ou pas, les changements climatiques nous touchent tous.

Les éléphants du Gourma qui meurent à cause de la sécheresse ; des saisons de pluie capricieuses et instables ; des inondations qui succèdent aux sécheresses ; la hausse des températures d’année en année, la disparition des forêts comme celles de la région de Sikasso…  sont, entre autres, manifestations de ce désordre climatique à grande échelle.

Un phénomène causé par la pollution, la déforestation et la production des déchets chimiques engendré par les grandes entreprises. Que faut-il donc faire ?

Les Citoyens maliens pour le climat proposent d’apporter leur expertise en posant des actes concrets pour, ne serait-ce qu’à l’échelle locale, soulager les communautés et mieux appréhender la chose climatique pour y apporter des solutions. Pour ce faire, ils envisagent de créer des startups qui œuvreront principalement dans le domaine du climat avec des idées de projets comme la production d’électricité,  le reboisement, la découverte de nouvelles sources d’énergie, la construction de bâtiments écologiques, la collecte et le traitement des déchets…

Pour les membres du groupe, il s’agit de faire du business en pensant prioritairement au bien-être de sa communauté, mettre en œuvre des stratégies pour ne serait-ce qu’arrêter l’hémorragie à défaut de soigner le mal immédiatement.

Pour intégrer ce groupe, il suffit d’aller sur le site de Yes Inc. Mali (http://yeswebmali.doodlekit.com) pour ouvrir un compte sur Yes community et s’inscrire ensuite gratuitement en cliquant sous l’onglet «Business For Climate».

Face à l’urgence d’apporter des réponses pérennes au réchauffement climatique, nous devons nous mettre ensemble pour avoir une approche différente et locale. On a beau organiser de grandes conférences mondiales sur le climat, signer des accords sur la limitation des émissions des gaz à effet de serre, nos réalités climatiques sont plus près de chez nous et nous pouvons, par de petits gestes anodins et des comportements sains, apporter des solutions ou des tentatives de solutions à ce problème. Ce combat est l’affaire de tous et de chacun.

Il faut souligner que le Groupe des citoyens maliens pour le climat est l’antenne malienne du «Climate citizen lobby» (CCL). Organisation internationale de droit américain, celle-ci a pour vocation de favoriser la volonté de faire face aux problèmes du climat en agissant en fonctions des réalités de chaque pays.

SERGES KOOKO

Par Le Reflet

MaliwebEnvironnement
Le Groupe des citoyens maliens pour le climat a vu le  jour le dimanche le 23 avril 2017. C’était au cours d’une cérémonie au siège de YES Inc. Mali, à Korofina Nord, sous la houlette de M. Kalilou Dama. Pour la circonstance, la salle du Business Incubation Space a refusé...