Dans le cadre de ses activités placées dans le cadre de la quinzaine de l’environnement 2022, le réseau ENERGIA Mali a effectué une visite de terrain dans les villages de Bougoudalé et Soloba (cercle de Yanfolila). Cette visite avait pour objet d’une part, de sensibiliser les femmes des villages de Bougoudalé et Soloba sur les thèmes «Une seule Terre» pour la journée mondiale de l’environnement et «Se relever ensemble de la sécheresse» pour la journée mondiale de lutte contre la désertification. D’autre part, il s’agissait pour le réseau Energia Mali de suivre les activités en cours de réalisation dans les zones précitées, de faire le point avec les autorités administratives et les femmes sur les actions en cours du projet «Défense et restauration des sols à travers les Techniques de la gestion durable des terres et de l’eau (GDTE) dans la commune de Yallankoro Soloba, cercle de Yanfolila, région de Sikasso» financé par le PMF/FEM-MALI, et de procéder à la remise officielle du récépissé de la coopérative aux femmes de Soloba.

 

Cette dernière activité a eu lieu dans la salle de réunion de la mairie de Soloba, en présence  du Maire de la commune et une quarantaine de participantes. Elle a été l’occasion de rappeler au groupement des femmes, l’importance d’avoir une coopérative qui leur permettra dans une réelle cohésion sociale de mener à bien les activités promotrices dans la zone.

La contribution à la quinzaine de l’environnement a porté sur l’explication de deux thèmes, mais surtout le partage de conseils plus adaptés face à la dégradation des terres par des mauvaises pratiques agricoles. Les méthodes zai, cordons pierreux, entre  autres ont été partagées. Un rappel a également été fait sur  l’importance de l’arbre qui permet de lutter contre la pollution et le rôle important qu’il joue aussi dans la purification de l’air. «Les arbres interceptent et emmagasinent l’eau de pluie à la surface des feuilles et des branches, favorisent son infiltration, diminuant ainsi le ruissellement et l’érosion», a-t-il été conseillé par  le réseau Energia Mali à l’endroit des populations.

Le réseau est une association constituée d’organisations et d’individus (Ingénieurs énergéticiens, agronomes, forestiers, éleveurs, juristes, opérateurs privés du secteur de l’énergie, etc.) engagés pour remédier aux disparités de genre dans l’accès et l’utilisation des services énergétiques durables. Il a pour objectif, entre  autres  de contribuer au renforcement des capacités des femmes et la promotion de la prise en compte du genre dans l’accès à l’énergie  au Mali pour  un développement durable.

Ce qui a justifié la visite des périmètres maraîchers de Bougoudale  et de Soloba par la délégation du réseau Energia Mali. Elle a permis  de constater  qu’à Soloba,  les cultures étaient  en bon état dans les deux localités. 12 retenues d’eau existent pour arroser les cultures qui s’y trouvent comme l’oignon, le gombo, la laitue, l’aubergine, la tomate, les  choux, le manioc, etc. «L’état des cultures montre que les leçons issues de la formation faite précédemment par Energia Mali à travers les activités du projet ont été bien comprises par les bénéficiaires et sont bien appliquées sur le terrain. Il est à noter que les semences, dans les deux villages ont été octroyées aux femmes par le réseau Energia Mali», indique le réseau Energia Mali.

Hadama B. FOFANA

SourceLe républicain mali

MaliwebEnvironnement
Dans le cadre de ses activités placées dans le cadre de la quinzaine de l’environnement 2022, le réseau ENERGIA Mali a effectué une visite de terrain dans les villages de Bougoudalé et Soloba (cercle de Yanfolila). Cette visite avait pour objet d’une part, de sensibiliser les femmes des villages...