Dans son intervention, Mme Faye Korotimi Thiam, secrétaire exécutive de l’Association d’entraide et de développement, a rappelé que leur Ong a  pour objectif de contribuer à l’amélioration des conditions socioéconomiques des femmes membres de l’association par l’appui-conseil, la formation, le soutien financier et aussi favoriser l’acquisition de compétences et de moyens en vue d’autonomisation des groupements de base.

Consultation ophtalmologique optometrique reunion village mali femme

Ce programme permettra, selon elle, de renforcer les capacités des femmes rurales des régions de Sikasso et Ségou afin qu’elles posent les jalons de leur épanouissement via des activités génératrices de revenus.   Quant à la représentante de l’Onu-femmes, Hady Sangaré, elle a rappelé que l’Ong Aed a été l’une des premières a bénéficié du financement de l’Onu-femmes au Mali. Elle a rappelé que leur organisation entretient de très bonnes relations avec l’Association d’entraide et de développement (Aed) dans le but d’assurer un meilleur avenir aux femmes maliennes en général et les femmes rurales en particulier. Elle a aussi saisi cette occasion pour remercier le gouvernement malien et l’ensemble des partenaires pour les nombreux efforts fournis dans le cadre de la promotion de la femme. Cependant, elle a tout de même regretté  les difficultés auxquelles les femmes rurales sont confrontées, tout en soulignant que sa structure, en collaboration avec beaucoup d’associations et Ong,  est à pied d’œuvre afin de soulager leurs souffrances.

K.THERA

MaliwebSociété
Dans son intervention, Mme Faye Korotimi Thiam, secrétaire exécutive de l’Association d’entraide et de développement, a rappelé que leur Ong a  pour objectif de contribuer à l’amélioration des conditions socioéconomiques des femmes membres de l’association par l’appui-conseil, la formation, le soutien financier et aussi favoriser l’acquisition de compétences et...