Les autorités de la transition viennent de renforcer les capacités opérationnelles de l’Armée de l’air avec des avions de chasses et un important lot d’équipements.

La cérémonie de réception a été présidée par le Président de la transition, Col Assimi Goïta, en présence du Premier ministre, Choguel K Maïga, l’ambassadeur de la Fédération de Russie, Igor Gromyko, entre autres.

Les nouveaux équipements sont constitués d’avions de chasse de type L39 et Souhkoi 25, des hélicoptères d’attaque de type MI24-P, des hélicoptères de manœuvre de type MI-8, ainsi que d’un deuxième avion de transport tactique de type Airbus Caza-295.

Le ministre de la Défense et des Anciens Combattants, Col Sadio Camara déclare : « Je dois dire que la cérémonie d’aujourd’hui est historique, tant par la nature, la qualité que par le volume de ce que vous nous remettez, dont nous n’exposerons ici qu’une partie, le reste étant bien-sûr engagé en opération au moment où se tient cette cérémonie ». Selon lui, l’objectif des autorités de la Transition est de refonder l’armée malienne pour être davantage professionnelle, bien équipée, bien entraîner, dotée d’un bon moral, plus proche du peuple dont elle est issue, et dominant l’espace des opérations suivant les règles d’engagement strictes. « Une armée qui reflètera les valeurs guerrières du Mali », a-t-il précisé avant d’indiquer que l’ambition est de se battre d’abord pour gagner les guerres imposées à la Nation malienne pour ensuite créer les conditions d’une paix durable.

De son côté, le Général de Brigade Aly Boï DIARRA, Chef d’État-Major de l’Armée de l’Air dira : « Les moyens aériens que vous nous remettez ce jour n’ont pas une vocation de prestige, comme la flotte de l’Armée de l’Air a parfois été perçue. L’Armée de l’Air ne pourra être partout tout le temps, mais elle fera ce qui est possible pour frapper fort au bon endroit, et pour apporter le soulagement au bon moment. Elle aspire à être l’ange gardien qui couvre nos vaillants soldats, mais aussi le soutien au désenclavement, au développement socioéconomique tant attendu par nos populations éprises de paix ». Il a précisé que ce lot d’équipements reçus n’a pas une « vocation de prestige comme la flotte de l’Armée de l’air a parfois été perçue ». Il  ajouta « ce n’est pas une armée de parade que nous construisons. Nous avons l’ambition de construire une armée d’action, opérationnelle, apte au combat et décisive au moment opportun ».

Mohamed Sylla

Source: L’Aube

MaliwebSociété
Les autorités de la transition viennent de renforcer les capacités opérationnelles de l’Armée de l’air avec des avions de chasses et un important lot d’équipements. La cérémonie de réception a été présidée par le Président de la transition, Col Assimi Goïta, en présence du Premier ministre, Choguel K Maïga, l’ambassadeur...