Dans la nuit du 04 au 05 novembre 2018, les éléments de la brigade de recherche de Sotuba ont interpellé Yaya Diarra en possession d’un pistolet automatique. Il est suspecté d’avoir dépossédé Salimata Maïga de sa moto et de son téléphone portable.

Cette interpellation de la brigade de recherche de Sotuba est intervenue suite à la plainte formulée par Salimata Maïga, domiciliée à Boulkassoumbougou. Elle a été dépossédée de sa moto Jakarta  et de son sac à main contenant son téléphone portable, le 30 octobre 2018. Après des enquêtes diligentes menées par le Compol Yaya Niambélé, les éléments de la brigade de recherche de Sotuba ont identifié aux environs de 04h, Yaya Diarra qui était en possession d’arme automatique de fabrication artisanale améliorée et un chargeur contenant 03 cartouches plus la moto Jakarta. Appréhendé, le braqueur n’a pas tardé de dénoncer ses trois complices que sont Aboubacar Diarra, Mamoutou Sidibé et Baba Traoré. Ils ont été immédiatement interpelés par le commissariat du 12ème arrondissement. Dans la même nuit, l’équipe du 12ème, au cours de sa patrouille dans la traque des malfrats, a identifié et interpelé Dramane Koné et Lassana Traoré, deux autres braqueurs qui étaient en possession d’une moto Jakarta aux environs de 07h vers Sangarébougou ’’Allah koloni ’’. Tous les suspects sont pour le moment en garde à vue au niveau du commissariat et vont devoir répondre de leurs actes dans les jours à venir devant les juridictions compétentes.

BD

Le Challenger

MaliwebFaits divers
Dans la nuit du 04 au 05 novembre 2018, les éléments de la brigade de recherche de Sotuba ont interpellé Yaya Diarra en possession d’un pistolet automatique. Il est suspecté d’avoir dépossédé Salimata Maïga de sa moto et de son téléphone portable. Cette interpellation de la brigade de recherche de...