Le Commissariat de Police de Bougouni, sous la direction du Commissaire Divisionnaire, Ibrahima Koné, vient de mettre hors d’état de nuire deux personnes impliquées dans l’affaire de l’assassinat d’un couple malvoyant. Ce crime a été perpétré, la semaine dernière, dans un village de la commune de Bougouni.

 

Selon une source sécuritaire, c’est le jeudi 19 mai dernier qu’un féticheur, du nom de M. D, et son complice, S.S, ont reçu la visite du couple malvoyant à leur résidence. Auparavant, ils avaient convaincu cet homme d’une soixantaine d’années de pouvoir lui faire retrouver la vue grâce à leur médicament.

A l’arrivée du couple, le féticheur M.D a remis une potion au vieux malvoyant pour s’en rincer les yeux. Pendant ce temps, son comparse échangeait avec son épouse pour donner le temps à la mise à exécution minutieuse de leur plan machiavélique.

C’est pendant l’utilisation du produit médicamenté que le malvoyant a ressenti une vive douleur et s’est mis à crier en appelant sa bonne épouse. Cette dernière, qui tentait de venir en aide à son mari, a été empêchée par le complice du féticheur, du nom de S.S. Les deux escrocs finiront d’ailleurs par éliminer le couple pour ensuite extraire leur sang. C’est trois jours plus tard que les corps du couple ont été découverts par les villageois. Le maire fut alerté ainsi que le commissariat de Bougouni qui, à son tour, a ouvert une enquête et procédé aux investigations.

Dans la nuit du mardi au mercredi 25 mai, l’escroc féticheur M.D et son complice S.S. ont été mis aux arrêts par les éléments du Commissariat de police de Bougouni. Les deux présumés assassins, conduits au commissariat, se rejetèrent alternativement la responsabilité du meurtre odieux du vieux Lassana Goïta et de son épouse. Ils seront ainsi mis à la disposition du Tribunal de la région de Bougouni pour répondre des faits à eux reprochés. Il sied de rappeler l’ensemble des efforts que les hommes du Divisionnaire Ibrahim Koné déploient en termes de sécurité des personnes et de leurs biens.

O.B

Source: L’Indépendant

MaliwebFaits divers
Le Commissariat de Police de Bougouni, sous la direction du Commissaire Divisionnaire, Ibrahima Koné, vient de mettre hors d’état de nuire deux personnes impliquées dans l’affaire de l’assassinat d’un couple malvoyant. Ce crime a été perpétré, la semaine dernière, dans un village de la commune de Bougouni.   Selon une source...