Une femme de 40 ans et sa fille de 16 ans ont été retrouvées mortes vendredi 22 mars 2019 à son domicile au quartier Badialan à Fana. Elles ont été retrouvées décapitées. Les Forces de l’ordre ont retrouvé les corps des deux victimes, avec leurs têtes, sous un hangard dans leur concession. Une enquête a été ouverte.

 

Les populations de Fana ont fait une découverte glaçante ce vendredi. Selon des informations recueillies par 30minutes.net, une femme de 40 ans et sa fille de seize ans ont été retrouvées mortes à leur domicile, situé dans le quartier Badialan.

Contactés par les voisins, les agents de la sécurité ont trouvé les corps des deux victimes allongées au sol. Elles ont été décapitées et leurs têtes déposées à même le sol à côté des corps.

La particularité de ce crime comparativement aux autres, est que le ou les assassins ne sont pas partis avec les têtes.

Ce crime ramène Fana à la Une après les douloureux évènements de 2018 ou, suite à la décapitation d’une petite fille albinos, les populations s’étaient soulevées contre les Forces de l’ordre.

Selon nos informations, présentement, les gendarmes et les populations de Fana travaillent en synergie afin d’arrêter rapidement le ou les assassins de ses deux femmes.

La rédaction

30minutes

MaliwebFaits divers
Une femme de 40 ans et sa fille de 16 ans ont été retrouvées mortes vendredi 22 mars 2019 à son domicile au quartier Badialan à Fana. Elles ont été retrouvées décapitées. Les Forces de l’ordre ont retrouvé les corps des deux victimes, avec leurs têtes, sous un hangard...