Un habitant du village de Mbondoni à Isinga, dans le comté de Kangundo, au Kenya a été inculpé jeudi d’avoir tué un animal et d’avoir commis de la bestialité.

 

Boniface Mutuku Munyao, 35 ans, a été arrêté mercredi à son domicile par des policiers après que les habitants du quartier aient révélé l’affaire. Lundi dernier, il serait rentré d’un endroit inconnu avec un berger allemand.

Le chef de secteur, Bethwel King’ele, a déclaré que l’homme vivait seul dans une propriété abandonnée. Il semblerait que l’accusé a détenu le chien en captivité pendant plusieurs jours dans sa maison, se livrant à une bestialité sans précédent avec le chien avant de le tuer.

“Il a été surpris en train de coucher avec le chien après que certains voisins aient remarqué une odeur nauséabonde puisque que la propriété familiale qui appartient à sa grand-mère est abandonnée”, a déclaré un voisin.

Dans ses propres aveux, l’homme a dit qu’il avait” souillé “le chien pendant plusieurs jours et avait ensuite étranglé l’animal à mort à l’aide d’une corde.

Le chef du secteur a noté que des dizaines de préservatifs usagés avaient également été récupérés sur les lieux.

«C’est un acte très honteux et impie que nous ne pouvons tolérer dans la société. Ceux qui prétendent que l’homme est insensé devraient également nous dire pourquoi il a décidé d’utiliser des préservatifs sur le chien », a déclaré King’ele.

Des voisins ont également affirmé que le suspect avait été arrêté il y a deux mois alors qu’il se livrait à la bestialité avec un mouton d’un voisin.

Se présentant devant un tribunal de Kagundo, Mutuku a nié les accusations et a été libéré avec une caution de 100 000 shillings.
L’affaire a été ajournée au 22 janvier.

Curieusement, un autre homme du même village a été arrêté l’année dernière après avoir été pris en flagrant délit de rapports sexuels avec une chèvre.

Afrikmag

MaliwebFaits divers
Un habitant du village de Mbondoni à Isinga, dans le comté de Kangundo, au Kenya a été inculpé jeudi d’avoir tué un animal et d’avoir commis de la bestialité.   Boniface Mutuku Munyao, 35 ans, a été arrêté mercredi à son domicile par des policiers après que les habitants du quartier...